Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

07/06/2007

Une nuisance

3d57ca4cb73d38ab576a2dba968173d8.jpgTout nu à vélo. A défaut d’être confortable, ce sera médiatique: les activistes du collectif «Vélorution» organisent samedi à Paris une «manifestion cyclonudiste» pour «rappeler la vulnérabilité des cyclistes face aux véhicules à moteur et la nécessité d’en finir avec la civilisation du pétrole, de la puissance et de la pollution».

Au même moment, sont dévoilés les résultats catastrophiques d’une étude sur la pollution de l’air en région parisienne, menée pendant huit mois par un bureau d’études indépendant.

Entre autres nouvelles flippantes, on y lit qu’à Paris, la pollution, due au trafic notamment, est tellement forte qu’elle va jusqu’à... s’engouffrer dans le réseau de métro, où «les concentrations de particules fines peuvent aller jusqu’à 300 microgrammes par m3», soit six fois la norme de l’OMS. Voilà les 3 millions d’usagers quotidiens du métro et du RER parisiens avertis.

Quand on évoque cette pollution due à la circulation, on incrimine généralement les voitures. Les scooters, dans le genre, ne sont pas mal non plus – tout Parisien a un jour été pris à la gorge par les émanations du pot d'échappement d'un scooter démarrant près de lui.

Selon une étude elle aussi récente, les oxydes d’azote, monoxydes de carbone et autres hydrocarbures imbrûlés qu’ils émettent, et qui ont «des conséquences directes sur la santé», le sont à des hauteurs «très supérieures à celles des voitures à essence les plus récentes». C’est une nuisance d’autant moins négligeable que le nombre de 2 roues motorisées a explosé dans Paris ces dix dernières années: il a crû de 25% entre 1997 et 2001 et de 20% depuis 2001. 

Les commentaires sont fermés.