Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

13/07/2007

Un défilé, ou l'autre

Le grand jour, le grand soir: les fameux bals des pompiers du 13 juillet. Ce vendredi, on fera la fête jusqu’aux petites heures dans pas moins d’une quarantaine de casernes de Paris et des environs.Les petites robes d’été, les beaux officiers, les flonflons et l’accordéon: ce sera, comme à chaque veille de fête nationale, un grand moment si folklorique de culture parigote et franchouillarde.

Avec, cerise sur le gâteau, le traditionnel grand bal populaire à Bastille qui est consacré cette année à l’Afrique. Amadou et Mariam, Alpha Blondy, Johnny Clegg, Mory Kanté ou les Tambours de Brazza écoutés les pieds dans l’eau du Port autonome, avec en plus aujourd’hui sur la capitale enfin une vraie météo d’été: cela va faire du bien.

On ne restera toutefois pas jusqu’à l’aube à ces agapes. En effet, on sait déjà que demain matin, toujours trop tôt, on sera tiré du lit par le vacarme assourdissant des escouades d’avions et d'hélicoptères traversant le ciel de Paris pour gagner en rangs serrés le défilé militaire des Champs-Elysées.

Il y aura, cela dit, dans l’après-midi, un autre défilé demain à Paris. Celui, plus pacifique, organisé par la Brigade activiste des clowns, qui convie «l’ensemble des sans-culottes et autres insoumis-e-s» à un défilé «mili-terre» pour «la gloire et l’honneur de la Surprise Patrie». Connaissant la réjouissante insolence, l’humour délicieusement impertinent et le sens impayable de la mise en scène de cette bande de joyeux drilles, ce défilé-là promet d’être autrement plus amusant.

Les commentaires sont fermés.