Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

12/09/2007

Une réouverture

 

d6e197f1472457e5ad8f9b53e6e4c398.jpgUn peu de culture et de vieilles pierres parisiennes, pour changer. L’événement patrimonial de cette semaine, dans la capitale, c’est la réouverture ce mercredi matin de la Grande Halle de la Villette.

Cent quarante ans après sa construction, cet immense paquebot de fer et de verre (245 mètres de long sur 85 mètres de large!) en impose toujours autant. On le doit à Jules de Mérindol, un élève de Victor Baltard: le fameux architecte du Second Empire qui construisit les célèbres et si regrettées Halles centrales, protagonistes inoubliables du «Ventre de Paris» de Zola et démolies sous Giscard au profit d’un Forum des Halles depuis si contesté – et qui, on le sait, va être réaménagé (revoir cela ici).

Reconvertie en 1985 en lieu polyvalent de spectacles, l’ancienne Halle aux bœufs de la Villette, qui servit d’abattoirs jusqu’en 1974, avait bien besoin d’un lifting. Elle a donc bénéficié pendant deux ans d’importants travaux de rénovation. Un espace d’accueil du public a été créé et agrémenté d’une librairie ainsi que d’un lieu de restauration. Les couvertures de zinc de la toiture ont été entièrement reprises. Les peintures ont été refaites sur les charpentes anciennes. Des équipements scénographiques nouveaux ont été aménagés.

77b107417e4f53a0d3eedf7143a162a5.jpgLe résultat fait plaisir à voir. Il donne encore plus d’attrait à ce parc de la Villette certes situé aux confins de Paris, mais si attachant avec les clapotis des flots du canal en son flanc, ses très vastes pelouses, ses dix petits jardins thématiques et ses 26 «folies» rouges de Bernard Tschumi.

Les Parisiens, d’ailleurs, apprécient cet endroit. Chaque dimanche d’été, il sont une quinzaine de milliers à venir profiter de l’ambiance populaire, familiale et ensoleillée de ce grand parc.

Les commentaires sont fermés.