Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

12/10/2007

Un bol d'air

25c6fcfa1d45f86ce0483494c272077e.jpgPour aller au boulot ou en revenir, sauter dans un bateau plutôt que dans un bus. Et joindre l’utile à l’agréable en profitant du grand air et du paysage grandiose de la Seine.Vu la densité de la circulation automobile et la fréquence des embouteillages à Paris, les autorités y pensent de plus en plus. Ce n'est pas trop tôt.

Les navettes Batobus desservent depuis 2003 une dizaine d’arrêts dans la capitale: des Champs-Elysées au Louvre en passant par Saint-Germain des Prés, Hôtel de Ville ou Notre-Dame. Mais ces bateaux sont très peu utilisés par les Parisiens: ni leurs tarifs (forfait de 12 euros la journée), ni leur fréquence (un bateau toutes les 15 à 30 minutes) ne sont compétitifs par rapport au bus ou au métro. Du coup, la plupart du temps, on ne voit que des touristes à bord de ces Batobus. Ce moyen de transport est d’ailleurs largement sous-utilisé. Si son trafic est en hausse constante d’année en année, il ne concerne aujourd’hui que quelque 800.000 voyageurs à l’année. Ce qui ne fait en gros que 2000 passagers à la journée, soit à peine la contenance de trois rames de la ligne de métro n°1.

Les choses vont peut-être changer. Cette semaine, Batobus a décroché le marché d’un véritable projet de métro fluvial qui sera expérimenté pendant deux ans à partir de l’été prochain et reliera la capitale à sa grande banlieue. Cette nouvelle ligne mettra le centre de Paris (des arrêts à Gare d’Austerlitz, Grande bibliothèque et Bercy) à 40 minutes de Maisons-Alfort (Val de Marne). L’accès aux bateaux sera possible avec le Pass Navigo ou un ticket spécial vendu au prix de 3 euros. Si l’expérimentation porte ses fruits, la ligne pourrait être prolongée jusqu’à Suresnes (Hauts de Seine) et Vitry (Val de Marne). A terme, plus de 4 millions de voyageurs potentiels sont concernés.

Les banlieusards qui n’en peuvent plus de la galère quotidienne du RER se laisseront-ils tenter?

Les commentaires sont fermés.