Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

22/11/2007

Un peu d'air

9a2e2ff20dcca245f668d5c502be1171.jpgUn vent de reprise du travail et du trafic semble donc souffler sur les transports en commun. S’il se confirme, il faudra bien encore quelques jours avant que le métro, le RER et le bus circulent normalement dans la capitale. Il n’empêche, les Parisiens respirent, au propre comme au figuré.

 

En effet, pendant tous ces jours de grève et d’embouteillages, on aurait bien porté un masque à gaz ici. On se faisait encore la réflexion hier en fin de journée, en suffoquant sur une  place de la République submergée de voitures, de camions et de scooters. L’air y était tout bonnement irrespirable.

 

A l’échelle de l’ensemble de la capitale, Airparif est plus nuancé. L’organisme qui mesure la qualité de l’air à Paris reconnaît (ici) toutefois que certains jours, sous l’effet conjugué d’un temps stable et du trafic routier soutenu causé par les grèves, le seuil de vigilance a bel et bien été atteint. Et alerte les automobilistes coincés dans les embouteillages: ce sont eux les principales victimes de la pollution.

 

Selon les calculs d’un ingénieur spécialisé, repris dans «Le Figaro» ce matin, cette grève dans les transports en commun, par le recours accru à l’automobile qu’elle a généré, a été une véritable catastrophe pour l’environnement et pour la lutte contre le réchauffement climatique. En quelque dix jours, elle a entraîné la production supplémentaire de 160000 tonnes d’équivalent CO2, soit en temps normal la quantité de gaz à effet de serre rejetée par 20000 Français pendant un an.

Commentaires

Air Parif ? Vous parlez des gens qui vous disent que l'air de Provins est aussi pollué que celui de Paris intramuros ... Franchement, je me demande a quoi ils servent ... Bien sur que c'est normal que Paris fut plus pollué, comme il est normal que les accidents ont augmentés ... Faut pas être ingénieur pour le comprendre..

Écrit par : sylvain | 22/11/2007

En revanche, la fac a été déserte pendant cette semaine de grèves, faute de pouvoir y accéder correctement... Question embouteillages, ça a effectivement été très difficile de circuler cette semaine en région parisienne.

Bonne continuation-)

Écrit par : Franck | 23/11/2007

Les commentaires sont fermés.