Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

17/01/2008

Un retour

 

6c61bbd0c0011c09c7392d3a1a7899f1.jpgDes nouvelles du plus énorme chantier de restauration culturelle en cours dans la capitale: la rénovation du Grand Palais, sublime édifice parisien s’il en est, construit à l’occasion de l’Exposition universelle de 1900.

 

«La science en marche en dépit de l’ignorance», et «L’inspiration guidée par la sagesse». Tels sont les jolis noms des deux immenses statues de bronze qui, il y a quelques jours, ont fait leur grand retour de part et d’autre de la porte d’entrée monumentale du palais de la Découverte, avenue Franklin Roosevelt. Ces deux statues, hautes de plus de 4 mètres et pesant chacune 3,5 tonnes, ont été parfaitement et minutieusement restaurées.

 

Leur retour scelle une étape importante dans le chantier de restauration du bâtiment, entamé en 2001. Jusqu’en 2005, ce chantier a consisté à stabiliser l’assise de l’édifice, à l’assainir, ainsi qu’à restaurer sa charpente, sa toiture et sa nef, ce qui a permis la réouverture du bâtiment au grand public. Pour rappel, le Grand Palais avait dû être fermé en 1993 après la chute d’un rivet de sa charpente. Cet incident avait révélé les désordres structurels causés à l’édifice par l’abaissement du niveau de la nappe phréatique. Du coup, 15000 rivets ont été changés, 110000 m2 de surfaces ont été repeints, 16000 m2 de vitrages ont été remplacés et 6000 m3 de béton ont été coulés.

 

496c9a7f2674339ec575140ccd47177c.jpgCette première phase du chantier achevée, c’est la seconde qui est en cours depuis 2005. Elle concerne cette fois la rénovation des façades et de leurs décors. 45000 m2 de façades sont concernés, ainsi que 14 portes métalliques vitrées et 158 grilles. Les opérations de  nettoyage du dernier pan de façade encore sale (côté Seine) viennent de démarrer. Elles sont programmées pour durer douze mois. Leur achèvement clôturera un chantier culturel qui restera dans les annales de la République comme étant à l’origine du plus gros dérapage financier jamais enregistré. Selon un récent rapport de la Cour des Comptes, le coût de la rénovation du Grand Palais, estimé initialement à 34 millions d’euros, frise en fait les 115 millions, soit une explosion du budget de plus de 200%.

 

 

Pour ce prix, les 55 statues décorant l’extérieur du Palais seront évidemment toutes restaurées d’ici à 2009. Dans l’immédiat, le retour de «La science en marche en dépit de l’ignorance» et de «L’inspiration guidée par la sagesse» rétablit superbement l’harmonie de la façade de l’édifice. A fortiori depuis qu’en son sommet, trônent majestueusement les célèbres, monumentaux, et désormais eux aussi impeccables Quadriges de Georges Récipon.

Les commentaires sont fermés.