Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

23/01/2008

Un paradoxe

Lorsqu’il s’agit de leur Président, de son style et de la manière dont les médias couvrent ces deux sujets, les Français sont décidément très ambyvalents. Un sondage publié dans «La Croix» vient encore le rappeler ce matin. Et illustre une fois de plus ce que, à notre modeste niveau - et sans vouloir nombrilistiquement tout ramener à nous - on expérimente avec ce blog: on se fait régulièrement engueuler par les lecteurs parce qu’on y parle trop de Nicolas Sarkozy mais, en même temps, les notes les plus lues et les plus commentées sont précisément… celles qui sont consacrées au Président.

 

Dans sa dernière partie, le sondage demande aux Français de donner leur avis sur la place qu’accordent les médias à Nicolas Sarkozy et singulièrement à sa vie privée. Une majorité de répondants (52%) trouve que ces médias accordent trop de place à l’action politique de leur Président, et la quasi-totalité des sondés (93%) juge qu’ils parlent trop de sa vie privée.

 

Mais en même temps, comme le rappellent les confrères de «La Croix», dans ce pays où les gens se disent incommodés par l’étalage de la vie privée, jamais les magazines «people» ne se sont autant vendus. Et dans ce pays qui dit friser l’overdose d’actus sarkozystes, jamais les newsmagazines «sérieux» ne réalisent de meilleurs chiffres de ventes que lorsqu’ils mettent Nicolas Sarkozy en «Une» et/ou se mettent eux aussi à décortiquer sa vie privée.

 

Sans surprise, les sondés qui sont le moins dérangés par la pipolisation de l’actualité politique sont les inactifs, les retraités, les gens qui n’affichent pas de préférences partisanes, qui sont sans diplôme ou certificat d’études, qui sont issus de la classe sociale dite moyenne inférieure ou modeste, et qui ne lisent jamais la presse. Tous les autres (actifs, diplômés, aisés, etc.), en revanche, sont nettement plus critiques sur l’évolution du paysage médiatique français et sur la couverture de l’actualité politique.

 

Un commentateur ce matin à la radio le disait un peu abruptement mais assez justement: en fait, cette dernière catégorie de Français… ment. En effet, l’audience médiatique des sujets «people» est telle en ce moment que, mathématiquement, il est impossible qu’elle repose uniquement sur la seule couche intellectuellement défavorisée de la population. «Le Français frime», analysait en substance ce commentateur. «Comme il n’avouera que rarement raffoler des potins et lire sous le manteau les magazine «people», il prétendra toujours que sa chaîne de télé préférée est Arte et non TF1». Il y a donc pas mal d’hypocrisie là dessous.

Commentaires

Je fais partie des gens qui préfèrent réellement arte... Enfin à l'époque ou j'avais la télé, mais la simple évocation du nom de l'hyper-président me hérisse le poil à présent, sauf si elle est suivie de "baisse encore dans les sondages".
Mais il ne faut pas se leurrer, Voici, Gala, Paris Match sont lu plus facilement que le Monde Diplomatique, bizarrement on y entend pas les mêmes propos sur N.S. que dans les trois premiers héhé...
Je suis une vile médisante de gauche de toute façon, et pour ce qui est des commentaires, il est vrai que ce président cristallise une opposition du coup vos articles le concernant sont également les plus sujets à la polémique !
Et j'avoue que l'abattage des platanes parisiens, étant louvaniste ou au mieux valenciennoise à mes heures, ça me me fait moins réagir.
Par contre toutes mes félicitations pour votre nomination, j'étais allée voter grâce à l'annonce faite par Sylvain, encore heureux que les lecteurs veillent ! ;-)
Sur ce, j'arrête mon petit roman là, bonne journée !

Écrit par : Stéphanie | 23/01/2008

ambyvalent? spécificité française?

(Note BDL: ambIvalent, évidemment! Toutes nos excuses: on ne sait pas le moins du monde où on est allé chercher ce Y très incongru)

Écrit par : Marie-Thérèse (+ note BDL) | 30/01/2008

Les commentaires sont fermés.