Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

18/02/2008

Un engagement

4a38566f8dceab61ade89ff5008eb12e.jpgEn matière de régularité et de ponctualité des transports en commun, ayant expérimenté les deux villes, on a toujours eu le sentiment que Paris s'en sortait un peu mieux que Bruxelles, que la RATP était plus efficace que la STIB – très mauvais souvenirs gardés notamment de bus 71 attendus interminablement à De Brouckère le soir après d’interminables journées de travail à la rédaction, située à l’époque Boulevard Jacqmain. Mais la RATP et la SNCF peuvent visiblement encore faire mieux dans ce domaine, et elles vont le faire si l’on en croit l’engagement contenu dans le contrat pluriannuel 2008-2014 qu’elles viennent d’adopter.

Ce projet se fixe comme objectif  98% de métros et 94% de RER A et B à l’heure. Nouveauté: cette ponctualité sera désormais mesurée ligne par ligne et non plus globalement pour l’ensemble du réseau, ce qui empêchera la RATP de camoufler des défaillances ponctuelles flagrantes (la ligne 13, par exemple) sous une bonne performance globale. SNCF et RATP s’engagent aussi à ce qu’en cas de panne, les voyageurs soient informés rapidement: 3 minutes dans le métro et 5 minutes dans le RER. Une même rapidité sera de mise  pour les réparations d’ascenseurs et d’escalators dans les gares, qui devront être effectuées dans les 48 heures. Au total, une batterie de 150 indicateurs de qualité (contre une cinquantaine auparavant) a été mise en place, avec des amendes financières à payer s’ils ne sont pas respectés par les sociétés de transport concernées.

db85daed6ee4f9dbbf7e8bff9e2c015d.jpgLa propreté des gares et des stations fait partie de ces critères. Là, il y a du boulot. Les quatre sociétés privées qui se partagent le nettoyage du métro et du RER parisiens ont en charge 1,3 million de m2 de surfaces au sol, un millier de trains et 400 kilomètres de voies. Dont coût 299 millions d’euros par an. Il y a quelques mois, la RATP a durci leur cahier des charges. Les stations et rames doivent désormais être nettoyées après chaque événement exceptionnel (grande manif, match de foot, etc.). La rémunération de ces prestataires est d’ailleurs fonction des résultats des contrôles effectués par la RATP.

A propos, tous les spécialistes de l’espace public conviennent que la propreté, c’est un peu comme l’insécurité: le sentiment importe au moins autant que la réalité. C’est la raison pour laquelle, depuis quelques semaines, plusieurs gares de la région parisienne («Musée d’Orsay», «La Défense», «Versailles», etc.) sont l’objet d’une expérimentation... olfactive! Des diffuseurs distillent des extraits de parfum sous forme de vapeur sèche dans les couloirs. Patchouli, thé, miel-pommes vertes et champs-herbe coupée sont les effluves qui sont alternativement diffusées. L’on envisage de créer des ambiances olfactives différentes en fonction des saisons de l’année. Le parfum muguet est déjà programmé dans les stations «Musée d’Orsay» et «Invalides» pour le mois de mai. Et la senteur sapin de Noël sera diffusée dans l’ensemble du réseau pour les fêtes de fin d’année. On se réjouit déjà d’y être.

Commentaires

Je ne trouve pas les retards des lignes de métro si embarrassantes que cela.... Franchement, un petit tour sur les trains de banlieue permet de relativiser 5 minutes de retard
Une petite semaine sur Paris/Provins sur une ligne encore pas électrifié ou un petit RER D avec les trains "petit gris" ... c'est autrement plus joyeux

Écrit par : sylvain | 18/02/2008

Les commentaires sont fermés.