Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

30/06/2008

Un bateau

7e855fb063ab91a9e82560e37fc47fea.jpgMême pas encore au mois de juillet, mais un air tellement estival sur la capitale que, déjà, de furieuses envies de grand bleu et d’embruns. A Paris, on se consolera comme on peut. Par exemple, en voguant à bord du «Voguéo», le nouveau métro fluvial inauguré ce week-end.

 

Pendant deux ans, à titre expérimental, il reliera la capitale (gare d’Austerlitz, Bercy et Grande bibliothèque) aux villes d’Ivry et de Maisons-Alfort, en banlieue. Quatre catamarans vert et bleu, flambants neufs, de 75 places chacun. Accessibles notamment avec le pass «Navigo», qui n’aura jamais aussi bien mérité son nom. Cinq escales et des navettes toutes les 20 minutes aux heures de pointe.  Oh… pas de quoi attraper le mal de mer. Et, au contraire, tout le temps d’admirer le panorama. Dans un premier temps, en effet, la vitesse de ces catamarans sera limitée à 12km/h.

 

Il n’empêche. Elles sont bien symboliques, cette navettes fluviales et derrière elle la tentative de Paris d’enfin se réapproprier la Seine à des fins de déplacements urbains – au-delà du si cher et touristique «Batobus» Pour preuve, le premier lundi d’utilisation de ce métro fluvial survient alors que, sur les routes, l’ensemble de la Région parisienne est une fois de plus aujourd’hui complètement saturée et donc totalement polluée, les opérations de blocage des transporteurs routiers en colère venant s’ajouter à la congestion automobile habituelle. Combien d’automobilistes parisiens coincés dans les embouteillages n’auraient-ils pas préféré contempler les flots et respirer l’air du grand large?

Commentaires

A quand un tel métro à Bruxelles? Le canal n'est pas si fréquenté que ça tandis que les axes qui relient Anderlecht à Laeken sont engorgés à fond!!!

Écrit par : Valérie | 30/06/2008

Les commentaires sont fermés.