Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

15/07/2008

Un an

Vélib’ fête son premier anniversaire aujourd’hui. Avec 27 millions d’utilisations enregistrées à ce jour et quelque 200.000 abonnés de longue durée, le système parisien de location de vélos en libre service peut estimer avoir réussi son pari. Outre qu’il est en train d’essaimer en banlieue parisienne, il s’exportera d’ailleurs bientôt dans des villes comme Chicago, Helsinki et Lisbonne.

Revers de la médaille? 3000 vélos vandalisés et autant volés en un an. Ce qui n’est tout de même pas rien. Surtout, une explosion (+21%) du nombre de cyclistes victimes d’accidents de la route. A ce propos, le discours sur la sécurité des cyclistes dans Paris est en train d’imperceptiblement changer. Jusqu’à présent, les responsables affirmaient plutôt que la hausse du nombre de ces victimes était hélas mathématiquement inévitable: plus il y a de cyclistes dans les rues, plus on en retrouve à l’hôpital. Ces derniers jours, on entend plus volontiers une autre thèse, davantage vendable à l’opinion en ce jour anniversaire. En substance, l’accroissement du nombre de deux roues dans la capitale ralentit la vitesse moyenne de circulation de l’ensemble des usagers de la route et donc contribue à globalement faire diminuer l’insécurité routière au bénéfice de tous. CQFD.

Il n’empêche, près de 130 cyclistes ont été blessés et trois se sont tués dans les rues de Paris depuis le lancement de Vélib’. C’est énorme par rapport à la part encore modeste (2 à 3%) occupée par le vélo dans les modes de déplacement des Parisiens. Mais 3 morts sur 27 millions de vélibistes, c’est somme toute très peu, entend-on aussi, de toutes parts, ces derniers jours, dans les commentaires faits autour de cet anniversaire. C’est une déduction statistiquement très pertinente mais humainement odieuse.

Cela voudrait dire qu’il y aurait d’office une espèce de prix minimal à payer en termes de mortalité. Les familles des trois vélibistes parisiens décédés – tiens: trois femmes, si on ne se trompe pas – seront ravies d’être ainsi rangées dans la catégorie des dégâts collatéraux inévitables. Cela passe aussi sous silence les conditions atroces dans lesquelles ces décès sont survenus: imaginez ce que cela doit être de périr sous les roues d’un camion, d’un bus ou d’une benne à ordures. Surtout, il est clair que cette part de risque prétendument inévitable pourrait parfaitement être réduite quasiment à la portion congrue par les investissements ad hoc (amélioration du réseau de pistes cyclables, choix de vélos plus adaptés au trafic urbain, etc.). C’est donc beaucoup moins une question de fatalité mathématique que de choix politique.

Commentaires

Pour ce qui est de la dangerosité du vélib', deux facteurs me semblent évident :

Tout d'abord, l'inanité des tracés des pistes cyclables. J'aimerais bien avoir en face de moi celui qui a décidé de ça pour lui dire ce que j'en pense, parce qu'en tant qu'utilisateur du vélib c'est juste incompréhensible.

Ensuite, l'absence de priorité pour les vélos. Si on veut privilégier le vélo, alors il faut modifier le code de la route, au moins localement !

Il suffit de voir Amsterdam pour comprendre : là-bas; toutes les rues ont des pistes cyclables séparées, et surtout les vélos ont la priorité absolue (en dehors du tramway) sur les bus, les cars, les voitures, les piétons etc...ben circuler à vélo devient infiniment plus facile !

Écrit par : Moktarama | 15/07/2008

Oui, vous avez raison : plus de pistes cyclables => moins de route pour les voitures => plus d'embouteillage => plus de pollution. CQFD.
Les Velibs, c'est bien pour les trajets intra muros mais pour l'extérieur, c'est impossible (on ne reparle pas des transports en commun :p)

Malheureusement, oui les décès sont assez tragiques. Changer le code de la route? Mouarf ! Ca ne changerai franchement rien, il faudrait déjà qu'il soit appliqué intra muros. Prendre la voiture en plein Paris est un calvaire pour automobilistes provinciaux comme pour cycliste.
Le code de la route est très bien fait. Et on rejoins un problème général français : Les lois, les codes sont là mais rien n'est appliqué!

Écrit par : sylvain | 15/07/2008

faut arrêter de tout critiquer de n'être jamais satisfait !
vélib c'est génial ! c'est une formidable idée ! 3 décés mais vous savez combien d'automobilistes se sont tués à Paris ?

Écrit par : stef | 15/07/2008

Ah ouais un point pour Stef là. Il faudrait voir aussi cette stat.

Écrit par : sylvain | 16/07/2008

Les commentaires sont fermés.