Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

26/12/2008

Une diminution

Dans le Thalys hier soir, retour d’un saut de puce en Belgique pour les fêtes. On ne prend ce train qu’une ou deux fois l’an, donc on n’y est pas trop habitué et, dès lors, on tombe à chaque fois un peu des nues en constatant cela: les prix pratiqués à la voiture-bar. Sans être radin pour un sou, ces prix sont tellement prohibitifs qu’ils en deviennent carrément grotesques. On s’en consolait en sirotant un coca light dont le prix du centilitre devait bien valoir, en ville, celui d’un cru bourgeois: dans les TGV français au moins, à partir de mars, les tarifs vont devenir un peu moins inaccessibles.

 

tintinetletrain.jpgLa SNCF, en effet, va changer de prestataire pour son service de restauration à bord. A la Compagnie des Wagons-lits, filiale du géant français Accor, va succéder, dans trois mois, le groupe italien Cremonini, qui annonce des tarifs en baisse de 20 à 30%. Des exemples concrets? Le café verra son prix baisser de 2€40 actuellement à 2€10. Le sandwich (forcément mou, sinon ce ne serait plus un sandwich SNCF) passera de 4€10 à 3€50. La bouteille d’eau coûtera 2€ (contre 2€50 aujourd’hui), le soda 3€40 (contre 3€60) et le paquet de chips 2€ (contre 2€20). Cette diminution de prix annoncée aidera peut-être à faire passer la pilule de la prochaine augmentation annuelle des tarifs des billets.

 

Tiens, à propos, la SNCF est en train de réfléchir à la suppression des wagons-bars dans ses TGV. Ou, du moins, de limiter leur présence aux seuls trains assurant les trajets les plus longs. Ces voitures-bars seraient remplacées par des distributeurs automatiques situés sur les plateformes ou par un service de vente ambulant à l’aide de charriots roulants. Raison de cette réforme envisagée? Malgré les tarifs prohibitifs qui y sont pratiqués, les voitures-bars ne sont pas très rentables. Selon le grand patron de la SNCF, Guillaume Pepy, «un wagon-bar, c’est 50 places assises en moins. C’est simple: supprimer le wagon-bar nous permettrait de faire 10% de chiffre d’affaire en plus sur une rame de dix voitures». CQFD 

 

Les commentaires sont fermés.