Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

01/09/2009

Un titre

Gros incidents cette nuit à l’aéroport de Roissy, qui a même été bloqué par les taximen pour protester contre l’attitude des policiers à leur égard. Les pandores sont accusés par les chauffeurs d’avoir eu la main leste lors de l’interpellation d’un des leurs, après le contrôle de son horodateur. La tension était telle qu’un policier a dû faire usage de son flashball. Coïncidence de l’actualité: c’est aujourd’hui que reprend l’expérimentation de circulation testée avant l’été sur l’autoroute A1, au bénéfice premier des chauffeurs de taxi de Roissy. Depuis ce mardi, une voie de l’A1 jusqu’au tunnel de Saint-Denis leur est à nouveau réservée en priorité pendant les heures de pointe. L’objectif de la mesure est, par ces conditions de circulation ainsi facilitées, d’inciter plus de chauffeurs de taxi travaillant à l’aéroport à «descendre» sur Paris, qui est confrontée à une grosse pénurie de ce moyen de transport.

 

Puisqu’on parle de l’aéroport de Roissy, de CDG donc comme on l’appelle de son petit nom, il serait… le pire aéroport du monde! Ce titre peu enviable lui a été décerné la semaine dernière et on ne parle évidemment que de cela en ce moment à Paris. Il faut dire que cela concerne énormément de gens. Rien qu’au mois de juillet dernier, 5,7 millions de personnes ont fréquenté CDG!

 

C’est un site internet de voyages canadien, assez sérieux et réputé paraît-il, qui a décerné à CDG ce titre de pire aéroport du monde. Les touristes fréquentant les aéroports du monde entier ont voté sur ce site web, établissant ainsi un palmarès mondial. Les facteurs qu’ils ont retenus pour clouer Roissy au pilori? Divers et variés. La saleté de ses installations (toilettes et espaces de restauration compris), les innombrables SDF qu’on y croise, l’inconfort de ses banquettes ou le peu d’amabilité et de compétence de son personnel – cette dernière caractéristique étant considérée comme «le problème le plus important» qui se pose à CDG.

 

Nous, comme critères défavorables à Roissy, on n'aurait pas forcément pris cela. On aurait plutôt retenu les prix prohibitifs pratiqués dans ses bars et restaurants. La lenteur et le caractère aléatoire de la liaison de RER reliant cet aéroport à la capitale. L’inadéquation entre les horaires de certaines compagnies aériennes et ceux de ces RER. Ou la distance séparant  les différents terminaux, qui entraîne beaucoup de perte de temps. Jusqu’à la caricature pour le terminal réservé aux compagnies low-cost et/ou charter: ce terminal T3 qui, comme par hasard, est situé au bout de nulle part et est particulièrement sinistre.

 

Mais de là à donner à Roissy le titre de pire aéroport au monde?! Sans même le comparer aux aéroports de capitales de pays reculés, Orly est-il franchement mieux que Roissy? Ou Roissy est-il vraiment pire que Zaventem? A priori, on n’en est pas trop sûr.

Les commentaires sont fermés.