Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

02/12/2009

Une morosité

A Paris ce mercredi, les amateurs de culture vont faire la grimace. En effet, quelques-uns parmi les sites culturels les plus visités de la capitale et de sa région garderont portes closes: les musées du Louvre, d’Orsay ou du quai Branly, le Centre Pompidou, le domaine du château de Versailles, sans parler de plusieurs théâtres et de la Bibliothèque nationale. Portes closes car, aujourd’hui, c’est journée de grève dans les institutions culturelles nationales. On évoquait ce mouvement vendredi en parlant de Beaubourg, en grève lui depuis près de dix jours déjà. Sept syndicats du ministère de la Culture protestent «contre les suppressions d'emplois, la réduction des subventions, et plus largement le désengagement de l'Etat» dans le secteur culturel. C’est le premier grand conflit social que doit affronter Frédéric Mitterrand depuis sa nomination au ministère de la Culture, cet été. A 16h30, il recevra les syndicats. Rien ne dit, toutefois, que les institutions aujourd’hui fermées au public lui seront accessibles demain. En effet, le mot d’ordre de grève est reconductible.

 

Dans les attroupements moroses qui, pendant toute cette journée, ne manqueront pas de se former devant les musées et théâtres fermés, on comptera énormément d’étrangers en visite dans la capitale. En effet, un coup d’œil jeté aux  dernières statistiques officielles du tourisme parisien confirme qu’une fois de plus l’année dernière, les grandes institutions culturelles de la Ville lumière ont occupé une place de choix dans le palmarès des lieux visités par les touristes de passage ici.

 

Pour preuve, avec près de 8,5 millions de visiteurs estimés, le Louvre demeure dans le tiercé de tête du top 10 touristique parisien, derrière les inamovibles cathédrale Notre-Dame (13 millions) et Sacré-Cœur de Montmartre (10,5 millions). Dans ce palmarès, l’on retrouve aussi bien le Centre Pompidou (5,5 millions) que le Musée d’Orsay (3 millions) ou le Musée du quai Branly (1,5 million).  On estime qu’en 2008, 70 millions de visiteurs ont sillonné les 55 principaux sites culturels de la capitale. Sans compter 10 millions d’autres ayant visité les 82 expositions temporaires organisées à Paris.

 

En 2009, cependant, l’année touristique a été placée sous le signe de la morosité. Le comité régional du tourisme l’a confirmé dernièrement: depuis janvier, la fréquentation touristique en région parisienne a chuté de quelque 7%.

Commentaires

Rectificatif : certains personnels de la Bibliothèque nationale de France sont en grève mais la bibliothèque est ouverte.

Écrit par : crumble | 03/12/2009

Les commentaires sont fermés.