Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

03/12/2009

Une envie?

éclairbardotfauchon.jpgUn éclair au chocolat rehaussé par les «arômes doux, sucrés et sensuels de l’amande et de la rose». C’est la dernière trouvaille du si chic pâtissier-traiteur parisien Fauchon. Cela doit sans doute être très bon. Pour autant, on n’est pas vraiment sûr d’avoir envie de goûter. Benoît Couvrant, le chef pâtissier de la maison, voulait créer «la plus glamour des pâtisseries», en alliant de manière inédite «l’incarnation du luxe alimentaire» et «le mythe du cinéma français». Il a donc décoré la coque de chocolat de sa délicatesse d’une réplique 100% comestible d’une célèbre photo de Brigitte Bardot prise par le photographe Sam Lévin en 1959, à la grande époque de l’actrice.

 

Outre le fait que cet «éclair BB» coûte 6€, ce qui n’est tout de même pas rien, la question est de savoir si, quelques décennies après avoir été aussi joliment immortalisée, Brigitte Bardot est encore une figure suffisamment politiquement correcte pour être appétissante. Les hordes de touristes étrangers qui, place de la Madeleine, à longueur de journées, franchissent le seuil de la boutique Fauchon ne se poseront sans doute même pas la question. Et se rueront sur ce nouveau dessert. Mais le Français moyen un minimum au courant de la chronique judiciaire se laissera-t-il, lui aussi, tenter? Pour rappel, ces dix dernières années, l’ex-actrice a été condamnée une demi-douzaine de fois en justice pour incitation à la haine raciale, en raison de propos violemment anti-musulmans. Cette semaine encore, l’intéressée en a rajouté une couche, en fustigeant les «70000 moutons» qui auraient été «égorgés clandestinement» en France lors du «sanglant Aïd-el-Kebir».

 

Est-ce que cela donne envie? Est-ce que ledit éclair n'est pas un peu lourd à digérer? Est-ce que, quand on l'engloutit, les papilles n'entrent pas violemment en collision avec les neurones? Fauchon ne répond pas à ces questions.

 

Nous, en tout cas, même gourmet voire gourmand, on a décidé qu’on ne se laisserait pas tenter par cet «éclair BB». Si donc on passe prochainement place de la Madeleine, on lui préférera le plus consensuel «éclair Madame Joconde» à l’effigie de Mona Lisa («crème amande-chocolat et glaçage chocolat»). Ou le sans doute très roboratif  «chien chaud caramel-framboise». Caloriquement, financièrement et politiquement, on culpabilisera moins.

Commentaires

j'ai une idée pour un support différent :-)
je vous laisse deviner

Écrit par : stef | 03/12/2009

Et encore.... rien que le fait de parler d'elle, c'est déjà être trop gentil. Pour ce genre de personnage, seul l'oubli est suffisant

Écrit par : sylvain | 05/12/2009

Les commentaires sont fermés.