Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

03/05/2010

Un «rapport charnel»

Le rapport des Français à l’argent: sujet non seulement vaste mais aussi sensible en ces temps de crise et de précarisation grandissante. Deux tendances ont été mises en lumière ces derniers temps, par des études pas inintéressantes de l’institut de sondages Ifop.

 

D’abord, cette enquête dont les résultats sont sortis ce week-end et qui, assez curieusement trouve-t-on, ont fait assez peu de bruit. 58% des Français, soit une majorité assez écrasante de la population de ce pays, disent s'en sortir «difficilement» avec les revenus de leur foyer. Ils sont même 14% à considérer ne boucler que «très difficilement» leurs fins de mois. De l’autre côté de la barrière, 42% des Français jugent s'en sortir «facilement», dont 5% «très facilement». Confirmation de ce que l’on savait déjà: les habitants des zones rurales galèrent plus que ceux de la capitale (61% contre 56%), les femmes (64%) en bavent plus que les hommes (52%), et le pourcentage de gens en difficultés financières explose chez les ouvriers (74%), les employés (73%) et les artisans et commerçants (67%).

 

Les Français donc, dans une large majorité, galèrent financièrement. Selon une autre étude de l’Ifop, ils n’en ont pas moins «un rapport charnel confirmé» avec l’argent, avec l’argent liquide singulièrement. En effet, à l’heure où les moyens électroniques de paiement s’imposent un peu partout, 95 % des Français affirment détenir toujours de l’argent liquide sur eux. Et 54% considèrent que, dans les années à venir, ils paieront toujours autant, voire davantage, en espèces. Plus d’un Français sur trois conserve de l’argent à son domicile. Un quart avoue même détenir des espèces cachées à la maison. Pour ce qui concerne précisément la somme détenue en liquide, elle est en moyenne de 37 euros. Plus on est âgé, plus on a du liquide sur soi: les 65 ans et plus ont en moyenne 59 euros sur eux, les moins de 35 ans 20 euros seulement.

 

En ce qui concerne notre modeste petite personne, on déduit de tout cela. 1) Qu’on n’est vraiment pas Français. Sans pour autant rouler sur l'or, on n’a pas de fins mois (encore trop) difficiles. On n'a pas non plus de magot planqué sous le matelas. Et on n’a jamais 37 euros dans notre portefeuille; plutôt en permanence trois francs six sous, à peine. 2) Que ce matin encore, on fait beaucoup plus jeune que notre âge: on vient de le vérifier, on n’a même pas 20 euros en poche, donc, statistiquement en tout cas, on n’a même pas 35 ans. Merveilleuse nouvelle pour bien commencer la semaine.

Les commentaires sont fermés.