Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

01/07/2010

Une «instruction»

drapeaufrançais.jpgLes Français résidant à l'étranger qui aiment l'anisette, les petits fours et le champagne s'en réjouiront. Autant, par souci d'économies, la garden party du 14 juillet à l'Elysée a été annulée, autant, dans nombre de ministères, on ne sortira pas davantage les nappes blanches, autant les ambassades de France, elles, ont reçu l'autorisation d'inviter à nouveau leurs compatriotes expatriés à venir festoyer en l'honneur de la fête nationale.

 

C'est le porte-parole du quai d'Orsay qui l'a précisé, cette semaine. Et il est même revenu deux jours consécutifs sur ce sujet à la faveur de ses briefings de presse quotidiens, preuve sans doute que l'affaire a un intérêt national. «Les réceptions traditionnellement offertes par nos postes diplomatiques et consulaires sont maintenues», a-t-il assuré. Justification: «Pour nos collègues en poste à l'étranger, le 14 juillet est un rendez-vous important. C'est une occasion exceptionnelle de promotion, de rayonnement de la France dans le monde, une occasion à laquelle fait écho une attente très forte partout dans le monde. Elle permet aux chefs de postes diplomatiques et consulaires d'inviter les plus hautes autorités de leur pays de résidence. C'est aussi un rendez-vous important pour nos compatriotes qui vivent à l'étranger et c'est aussi une façon pour eux de renouer, une fois par an, ce lien très particulier avec la France».

 

Il n'empêche, les «contraintes budgétaires» étant «particulièrement fortes» au quai d'Orsay comme dans tous les ministères, le chef de la diplomatie française, Bernard Kouchner, a «décidé de faire procéder à des économies sur le financement de ces réceptions». Du coup, il a donné «instruction» aux ambassadeurs et aux consuls «d'être modestes, mesurés dans la dépense, en cherchant les sources de financements permettant de réduire la part du budget qui y est consacrée». Concrètement? Des «partenariats» seront conclus «avec des entreprises françaises ou des collectivités territoriales françaises installées dans les pays où sont situées les ambassades» tricolores.

 

ferrerorocher.jpgDès lors, lecteurs de ce blog qui êtes Français expatriés, ne vous étonnez pas si, le 14 juillet, dans les jardins de votre ambassadeur préféré, vous apercevez des logos vantant le champagne Laurent Perrier, le camembert Président ou les surgelés Picard. C'est qu'ils ont fourni les victuailles et que cette pub fait partie du «partenariat» conclu avec les autorités d'un pays si endetté. En revanche, on ne sait si «instruction» a été donnée qu'à ces réjouissances, il soit servi des Ferrero rochers: comme chacun sait depuis une campagne de pub mémorable «les chocolats préférés de madame l'ambassadeur».

Commentaires

Très bonne initiative.

et les Ferrero rochers, c'est légendaire :D

Écrit par : Sylvain | 01/07/2010

(Supprimé: hors-sujet)

Écrit par : moncler jackets | 06/07/2010

Les commentaires sont fermés.