Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

16/09/2010

Un collectiviste

Ils ont vraiment tout faux, ceux qui accusent Nicolas Sarkozy de privatiser les moyens de l'Etat à son bénéfice personnel. Ceux qui, dans l'affaire Bettencourt, le soupçonnent d'avoir fait mettre sur écoute le confrère du journal «Le Monde» qui, grâce une fuite, a publié un PV d'audition mettant en cause le ministre Woerth. Ceux qui rappellent qu'il y a peu, le chef de l'Etat avait chargé les services du contre-espionnage de retrouver les médisants à l'origine des ragots sur son couple. Ceux qui se souviennent que, quand il était ministre de l'Intérieur déjà, Nicolas Sarkozy avait mobilisé toutes les polices de France pour, en un temps record, mettre la main sur les voleurs du scooter de son fils Jean. Il privatise à son profit les moyens de l'Etat, l'hôte de l'Elysée? Allons donc. En fait, c'est un grand... collectiviste. On en a eu la démonstration hier à Paris.

En effet, des manifestants s'en sont pris (légèrement) au siège de l'UMP (des photos ici), en projetant de la cendre sur la façade de l'immeuble parisien occupé par le grand parti présidentiel. Sitôt leur raid terminé, ces activistes ont été cueillis dans le métro par une escouade de pandores lourdement armés. Ils ont été interpellés, menottés, fouillés, photographiés, puis conduits sous bonne escorte au commissariat, où ils ont été (brièvement) retenus. A les en croire (), la «notification d'interpellation» qui leur a été signifiée était motivée de la sorte: «dégradation de bien public».

Un bien public, l'UMP? Certes, ce parti, comme tous les autres, est financé partiellement par des fonds publics. Mais, jusqu'à nouvel ordre, il reste tout de même une association privée. Un bien public, le siège du parti sarkozyste? On croyait qu'il s'agissait d'un immeuble privé, détenu par un propriétaire privé. Le grand parti au pouvoir qui, sur un coup de baguette magique procédurale, devient carrément un service public: un tel collectivisme ferait rougir d'envie les dirigeants cubains ou nord-coréens.

Commentaires

La Belgique n'a pas de gouvernement, quelle chance par rapport à la France.

Écrit par : GRD | 16/09/2010

Vous ne saviez pas que la grande bourgeoisie était collectiviste et savait se serrer les coudes contre le populo!!!

Écrit par : perdreau | 17/09/2010

C'est parfait pour eux, ce mélange des genres : poursuivis pour "dégradation de biens publics" ils ne pourront qu'être acquittés, n'ayant eu aucune peine de démontrer la fausseté de l'accusation.

Écrit par : Gracchus | 17/09/2010

Rien d'étonnant à cela : l'U.M.P. a signé un contrat d'association avec le P.C. chinois afin de partager leurs expériences et compétences...
Mais il y a évidemment toujours des gens pour croire que ces gens-là sont de droite...

Écrit par : Olivier | 17/09/2010

Les commentaires sont fermés.