Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

23/02/2011

Un sur dix

Dominique Strauss-Kahn en personne, à la télé dimanche soir, avait fait écho à ce chiffre impressionnant. Ce chiffre qui, l'autre jour, avait fait la «Une» de l'hebdo «Marianne». En France, cinquième puissance économique mondiale comme chacun sait, «plus de 6 millions de travailleurs, un quart des salariés, gagnent moins de 750 euros par mois».

Au fond, les travailleurs de Paris et, au-delà, de la région parisienne, sont-ils mieux lotis que ceux du reste du pays? C'est la question qu'ont pu se poser les Parisiens en regardant discourir le patron du FMI, puisque la région capitale est censée être la plus riche de l'Hexagone. On a retrouvé quelques chiffres de l'Insee, assez récents, qui répondent bien à cette question.

On compte près d'un demi million de chômeurs (481 000) en région parisienne. Et 5,2 millions de gens ayant un emploi. Parmi ces derniers, «un sur dix occupe un emploi précaire»: un contrat de travail à durée déterminée ou un emploi intérimaire pour les quatre cinquièmes d'entre eux. Ce taux parisien de 10% d'actifs n'occupant qu'un emploi précaire, c'est, finalement, à peine mieux que la situation en province (12%). En revanche, rien ne change, entre la capitale et le reste du pays, dans la structuration de ces emplois précaires: à Paris comme en régions, ces emplois «sont occupés à 55% par des femmes et pour moitié par les moins de 30 ans».

De quoi confirmer à nouveau, si besoin en était, que Paris n'est décidément pas toujours la «Ville lumière», comme on dit. Pas pour tout le monde, en tout cas.

Commentaires

Le modèle à la mode en France est la prospère Allemagne où 6 millions de personnes touchent moins de 400 € par mois, dans cet opulent pays où le smic n'existe pas, et où le parti de la populaire Merkel, populaire nous dit-on, se prend des branlées électorales qui n'interpellent pas nos commentateurs germanophiles...

700 €, c'est de trop ! On doit pouvoir rattrapper fissa nos cousins germains !

Écrit par : cp | 23/02/2011

Il n'y a pas de SMIC en Suisse ou en Angleterre non plus; combien de francais travaillebt à Geneve ou à Londres et combien de Suisses ou d'Anglais travaillent à Paris ? Think about it, cp.

Écrit par : Le Parisien Liberal | 28/02/2011

Les commentaires sont fermés.