Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

03/03/2011

Une charte touristique

parispanorama.jpgElles ne vont pas changer la face du monde, ces mesures; c'est clair. Tous au plus permettront-elles peut-être aux touristes venus des quatre coins de ce monde de se sentir un peu moins perdus à Paris. Ce qui concerne tout de même pas mal de gens. Pour preuve, cet été, les hôteliers de la région parisienne ont comptabilisé 12 millions de nuitées. Après quelques étés de stagnation, la fréquentation hôtelière à Paris est donc de nouveau à la hausse (+5% en juillet, +3% en août).

Une «charte sur la qualité de l’accueil des touristes d’affaires et de loisir»: c'est ce que les principaux partenaires du secteur touristique viennent de signer. Plusieurs de ses mesures (ici) concernent directement Paris. Ainsi, est prévue «la refonte complète de la signalétique au sein des aéroports Charles-De-Gaulle et Orly». Pas idiot. On a beau connaître Roissy ou Orly par coeur, nous aussi, parfois, a fortiori avec des heures de décalage horaire dans les mollets, on s'y perd (un peu). Cette signalétique plus claire permettra aux touristes débarqués du bout du monde de trouver plus facilement, à CDG ou à Orly, un taxi, un bureau de change, la gare RER, le poste de police ou le comptoir d'informations touristiques – mais encore faudrait-il que leur personnel maîtrise un peu mieux les langues étrangères: il y a du travail.

Envisagée aussi, «l’amélioration de l’accessibilité des distributeurs de titres de transport de la RATP, avec une déclinaison en anglais dès la page d’accueil». Idem: pas idiot. En effet, dans tant de stations de métro ici (même si cela paraît inouï en 2011 et dans une ville accueillant chaque année des millions de touristes du monde entier), les distributeurs de titres de transport sont encore unilingues. C'est le cas de tous les automates de l'ancienne génération. En revanche, les billetteries Navigo, plus récentes, affichent dès leur page d'accueil la possibilité de dérouler les menus en anglais, allemand, espagnol ou italien.

parispanoramaencore.jpgEnfin, parmi les autres engagements pris à la faveur de cette table ronde entre tous les partenaires du secteur du tourisme, figurent également la mise en place d’un accueil spécifique de la RATP aux arrêts de son «Roissybus», le déploiement de personnel d'accueil dans les stations de métro et du RER situées dans les quartiers les plus touristiques, et l’installation d’antennes d’offices de tourisme au sein des gares SNCF.

Tout cela ne mange pas de pain. Mais ne fera pas de mal non plus

 

PS: Rien ne change. Même dans sa politique relative au tourisme, le gouvernement parvient à mettre une touche sécuritaire. En effet, la charte prévoit aussi le «déploiement du dispositif «Parafe», conçu avec le ministère de l’Intérieur et déployé par Aéroports de Paris (ADP), pour faciliter et accélérer le passage aux frontières à l’aéroport de Roissy». « Parafe » – on en avait parlé dans ce blog à l'automne 2009 (ici) – c'est ce fameux dispositif biométrique à la «Matrix». Depuis, pour l'anecdote, à chacune des livraisons de sa lettre d'informations électronique, ADP nous propose d'adhérer à ce «Parafe». On n'a pas encore dit oui. Pas plus en 2011 qu'en 2010 ou en 2009, on ne se prend pour Keanu Reeves.

Les commentaires sont fermés.