Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

12/12/2011

Un anonymat (levé)

Avec l'entrée en vigueur des nouveaux horaires de la SNCF, cela a été LA grosse info sur laquelle ont tartiné tous les médias français, pendant tout le week-end: François Fillon a donc été démasqué!

Pour résumer – l'affaire est racontée plus en détails ici par exemple –, le Premier ministre était sur Twitter, mais sous un pseudonyme. Figurer comme follower lambda sur cette plateforme de micro-blogging lui permettait de garder un oeil, en douce, sur l'activité de ses ministres qui y sévissent. Cela le renseignait ausssi sur ce que les journalistes tweetaient de ses activités en tant que Premier ministre. Et, cerise sur le gâteau, cela l'informait de tout le mal que pense, dit et n'arrête pas de répéter Rachida Dati de son projet de s'implanter dans sa circonscription parisienne.

Mais voilà, l'hôte de Matignon avait eu l'imprudence de confier à un député UMP qu'il faisait partie, sous pseudonyme, de ses followers. Ledit parlementaire a illico twitté la confidence, et promis une bouteille de champagne à qui démasquerait le pseudo du chef du gouvernement. Le défi a été relevé, et remporté haut la main par un quidam: François Fillon était dissimulé derrière le nom d'un village où il possède une maison.

«Et maintenant à quoi aller-vous occuper vos journées? Trouverunnouveaujeu», a réagi, sur son compte, le chef du gouvernement – dont, au passage, on ignorait qu'il était à ce point fâché avec l'orthographe.

Un nouveau jeu, donc. Mais est-il vraiment temps de jouer?

Les commentaires sont fermés.