Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

29/11/2012

Une accumulation

Transports, Sécurité, PoliceSans du tout vouloir salir une profession – qui contient certainement des tas de gens faisant parfaitement bien et honnêtement leur travail – , cela commence tout de même à faire beaucoup. Le nombre de scandales qui se succèdent concernant les services de bagagerie des aéroports parisiens de Roissy et Orly.

 Ainsi, de nouveau hier mercredi, onze bagagistes et deux agents de maintenance de Roissy ont été interpellés, dans le cadre d'une enquête pour vols en bande organisée commis sur des bagages de voyageurs. C'est le dernier coup de filet fructueux en date signé GTA – non, pas le fameux jeu vidéo «Grand Theft Auto»: la gendarmerie des transports aériens. Ces dernières années, déjà, cette unité spécialisée de la gendarmerie nationale avait débusqué coup sur coup deux affaires similaires, qui avaient pas mal de bruit.

A Roissy, encore lui, une vingtaine de bagagistes avaient été interpellés: pour vol et recel de vols en bande organisée. Leur larcin avait une valeur de 300.000€, et l'enquête pour le retrouver avait découlé du dépôt de... 3000 plaintes, émanant de passagers spoliés. Quant à l'aéroport d'Orly, où manifestement le problème sévit aussi, dix bagagistes avaient été arrêtés après le vol de là carrément 800.000€ d'articles, toujours dans les bagages de voyageurs: flacons de parfum, iPads, bijoux, appareils photos, etc.

Voilà donc à présent, en quelques années seulement, qu'éclate une troisième affaire du même acabit. Comme on le disait: cela commence à faire beaucoup.

Les commentaires sont fermés.