Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

17/12/2012

Un geste, «assez minable»

Economie, Social, Gouvernement, PersonnalitésDans notre vie personnelle en général, et dans le regard professionnel qu'on porte sur l'actualité en particulier, on ne se sent pas complètement dénué d'une certaine faculté à l'empathie. Mais là, on l'avoue, on a vraiment beaucoup de mal à être bouleversé. A être pris aux tripes par les jérémiades énervées d'un certain comédien français qui défraie la chronique, en ce moment: vedette multi-millionnaire ayant choisi l'exil en Belgique, parce qu'une fiscalité censée confiscatoire rendait décidément ses fins de mois trop difficiles en France.

Pour autant, aurait-on été Premier ministre qu'on n'aurait pas forcément, comme Jean-Marc Ayrault l'a fait l'autre jour, à la télé, qualifié d'«assez minable» le geste fiscal de l'intéressé. Non pas qu'on le trouve glorieux. Mais, en employant un tel terme, on aurait vraiment eu l'impression de tirer sur l'ambulance. Ce qui est rarement charitable.

A propos de charité, et à l'autre bout de l'échelle sociale, le même gouvernement de Jean-Marc Ayrault a confirmé, ce lundi, que le salaire minimum serait revalorisé: de 0,3%. Ce qui fait une augmentation de 3 centimes de l'heure, soit 5€ (bruts, encore bien) dans la poche des smicards à la fin du mois.

A ce stade, personne ne s'attend à ce que Jean-Marc Ayrault trouve un tel geste de Noël «assez minable».

Les commentaires sont fermés.