Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

03/01/2013

Un mauvais esprit

C'est sans doute ce que l'on appelle l'esprit de Noël: la compassion, la bienveillance, l'attention aux autres, la charité, etc.

Paris, Social, Pauvreté, Art de vivre Place Saint-Ambroise, dans notre onzième arrondissement, les distributeurs d'une banque sont, de tous côtés, garnis de mises en garde, à l'attention des utilisateurs qui y retirent de l'argent. Elles les prient de veiller aux Roms: susceptibles – si l'on comprend bien – de les dépouiller fissa des billets qu'ils viendraient de retirer à ces automates.

Aux pieds de cette banque, en effet, de temps à autres, s'installe une petite famille de Roms. Papa et maman, la trentaine. Et leurs deux enfants en bas âge: avec leurs petits jouets, à même le trottoir. Ils restent là quelques heures, puis s'en vont sans crier gare, vers d'autres horizons. Et reviennent, quelques jours plus tard. Cela fait plusieurs semaines qu'en tant qu'habitant du quartier, on les croise là. Jamais on n'a eu le moindre problème avec eux. Jamais on n'a entendu le moindre riverain du coin s'en plaindre. Jamais ne sont parvenues à nos oreilles de terrifiantes histoires d'utilisateurs de ces distributeurs qui auraient été sauvagement détroussés, par eux ou par leurs compatriotes.

Mais voilà, ils sont Roms. Ce qui, en soi, suffit déjà et dit tout: aux yeux de Parisiens tel que notre maculeur anonyme d'automates. C'est sans doute ce qui s'appelle un stigmate.

Commentaires

et puis c'est tellement touchant les mendiants, çà fait frémir d'aise la bonne âme qui veut s'acheter le Paradis en offrant son obole !donc les mendiants, roms ou pas, ont bien une utilité sociale : fournir au bourgeois un prétexte à se donner bonne conscience en vitupérant les forces obscures qui ont amené lesdits mendiants sur le trottoir!

Écrit par : vu de sirius | 10/01/2013

Les commentaires sont fermés.