Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

04/02/2013

Un présent un rien encombrant

La petite phrase la plus farce du week-end, elle a été signée François Hollande – qui n'est décidément pas le moins drôle des hommes politiques français. C'était à son arrivée au Mali, samedi. La délégation présidentielle était accueillie en grandes pompes sur le tarmac de l'aéroport. Et se voyait offrir, en guise de présent de bienvenue: un... dromadaire. «Je l'utiliserai autant que je le pourrai comme moyen de transport (à Paris), mais...», lâcha alors François Hollande, hilare. Sa boutade, dite d'un ton aussi aimable que taquin, fit illico éclater de rire les officiels maliens. Le déplacement présidentiel commençait donc bien, et il allait se dérouler à merveille pour le chef d'Etat français.

L'histoire ne dit pas si les services de l'Elysée ont réussi à trouver une place pour l'animal dans la soute de l'avion présidentiel. Auquel cas, il coulera des jours heureux à la ménagerie du Jardin des Plantes, à Paris: où ont déjà abouti nombre de cadeaux présidentiels de cet acabit.

Plus vraisemblablement, et de manière plus pratique, l'entourage de François Hollande a pu aussi, sitôt après avoir reçu cet encombrant présent, avoir chargé les services de l'ambassade de France au Mali de lui trouver, dans ce pays, une famille et un lieu d'accueil plus appropriés. Où il pourra servir de «moyen de transport» plus aisément tout de même qu'à Paris.

Les commentaires sont fermés.