Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

07/02/2013

Un «grand Las Vegas», bientôt?

Société, Etrangers, Tourisme, InternationalOn l'écrivait dans ce blog, l'autre jour: quand, dans les années 70, la responsabilité parentale sur les enfants fut étendue à la mère (et plus seulement au père), à l'Assemblée nationale, sur les bancs de la droite, certains assurèrent que cette réforme allait avoir des «effets graves», voire précipiter «la dissolution de la famille». Il n'en a rien été. Dans quelques décennies, il faudra voir si s'est concrétisée, ou pas, une autre menace sociétale que la droite française brandit, en 2013 cette fois. Celle d'une France transformée en... «grand Las Vegas du mariage»: victime d'un incontrôlable «tourisme matrimonial» international.

C'est ce que certains députés UMP disent craindre, à propos d'un des volets du projet de loi ouvrant à tous le mariage et l'adoption. Il permet le mariage en France des homosexuels résidant dans des pays où cette orientation est interdite et réprimée. Pour des députés sarkozystes, cela risque de soumettre l'Hexagone à des «flux migratoires» ingérables: «La France ne peut pas accueillir tous les fiancés du monde».

«Spéculations sans aucun intérêt», a balayé la ministre de la Justice, Christiane Taubira. «Mais de quoi avez-vous peur?», ont rugi des députés de gauche. Peur «de hordes de fiancés qui viendraient nous envahir? De cortèges de voitures enrubannées en train de klaxonner à nos frontières, en attendant de se précipiter dans nos salles de mariage? Soyons raisonnables!» Et d'accuser les sarkozystes de «discours réellement très inquiétants»: «Pendant cinq ans, vous avez sans cesse invoqué les flux migratoires et la peur des immigrés. A la peur de l’étranger, vous ajoutez maintenant la peur de l’homosexuel étranger!», s'est étranglée la députée et ex-ministre communiste Marie-George Buffet. Pour qui la droite ferait mieux de trouver «formidable que la France, à travers cette loi, donne à voir au monde entier sa conception de la liberté et de l’égalité: montre que l’on peut vivre autrement que dans la répression et le harcèlement des homosexuels».

«Angélisme!», a hurlé la droite. Qui n'en démord pas: le pire (nuptial) est à venir.

L'avenir le dira. Ou pas. On verra.

Les commentaires sont fermés.