Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

13/03/2013

«Une charge nationale»

Personnalités, Humour, HollandeFrançois Hollande n'est pas le moins drôle des hommes politiques français – on l'a déjà écrit (ici, notamment). Il l'a encore montré hier. Dans la campagne bourguignonne, où il était de passage.

Le chef de l'Etat était en train de discourir sur les problèmes du moment: nationaux et locaux. Et insistait notamment sur la nécessité, en milieu rural, d'éradiquer la tuberculose bovine. «Et éradiquer le blaireau!», lui a alors lancé un habitant du coin. Le blaireau: l'animal qui dévaste les cultures, bien sûr. Et non ceux que, en langage familier, l'on surnomme de la sorte: les beaufs, ou les bourrins. «Oui les blaireaux aussi... Mais ça, il n'y a pas qu'ici... C'est une charge nationale!», a rétorqué le Président, suscitant les rires de l'assemblée. Au moins aussi cocasse que ce trait d'esprit est le très court instant (visible ici, par exemple) pendant lequel François Hollande a hésité avant de poursuivre sa répartie. Une ou deux secondes pendant lesquelles il a sans doute pensé à ce que la droite dirait à nouveau de lui («M. Petites blagues», etc.) s'il se laissait une fois de plus aller à son penchant naturel. Puis, le Président n'a pu s'en empêcher, et a lâché sa petite plaisanterie.

L'histoire ne dit pas s'il avait à l'esprit l'un ou l'autre «blaireau» en particulier, qu'il conviendrait selon lui d'«éradiquer» de la classe politique.

Les commentaires sont fermés.