Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

15/03/2013

Une affolante inégalité

Femmes, Social, SantéPuisque il y a une semaine jour pour jour, c'était la Journée des droits des femmes, ces données qui nous ont fait tomber de notre chaise, hier. Découvertes dans le dernier bulletin d'information de l'Agence pour l'amélioration des conditions de travail (Anact). Elles montrent une fois de plus, si besoin en était, que dans ce «pays des droits de l'homme» que s'enorgueillit d'être la France, il y a encore du chemin à faire en ce qui concerne les droits des femmes.

Cela se résume en trois chiffres, chaque fois déclinés au masculin et au féminin, et portant tous sur la période 2001-2011. L'évolution du nombre de maladies professionnelles, sur ces dix années: +92% pour les hommes, +180% pour les femmes. Le nombre d'accidents de travail: -20% pour les hommes, +27% pour les femmes. Le nombre d'accidents sur le trajet du travail: -0,1% pour les hommes, +28% pour les femmes.

«Tensions liées aux temps de travail, risques non visibles, pénibilités, violences sexistes: ce sont des problèmes de santé ou de mal-être (au travail) qui font émerger les questions très enfouies du genre», en déduit-on – et c'est le moins que l'on puisse faire – à l'Anact. Où l'on estime qu'avec de tels chiffres, qui «donnent le tournis», «on ne peut plus nier les différences et inégalités de santé au travail, entre hommes et femmes».

Cela découle notamment de ce qui est encore fréquemment la répartition des rôles, dans l'entreprise. «Aux femmes, les postes souvent pénibles et répétitifs, émotionnellement exigeants, aux horaires atypiques, précaires. Aux femmes, le déficit de perspectives d'évolution, qui génère de l'usure professionnelle. Aux femmes, les difficultés d'articulation des temps, compte tenu de la charge de la maison et des enfants, qui leur reste majoritairement dévolue». Et, «pour peu qu'elles soient en situation de famille monoparentale, les choses s'aggravent encore».

Au boulot, donc: il y a du pain sur la planche, pour améliorer cela.

11:34 Publié dans Dans la rue | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : femmes, social, santé

Commentaires

hier soir j'ai revu ce film formidable "we want sex equality" sur ciné+
a voir et revoir
les pourcentages donnés par les journalistes , hommes et femmes politiques me gênent beaucoup sans précision de chiffres: 100% de 0 =0
cependant l’inégalité des femmes devant les hommes est un combat de longue haleine(voir le machisme des religions).
merci pour vos chroniques parisiennes

Écrit par : detter | 15/03/2013

Les commentaires sont fermés.