Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

04/06/2013

Un salmigondis, comique

personnalités,sociétéC'était assez comique. L'autre jour, à la télé, le polémiste Eric Zemmour et le philosophe Alain Finkielkraut ont donné l'impression de se livrer à un grand concours d'indignation. Tous deux étant visiblement très aigris de l'entrée en vigueur du «mariage pour tous». A ce petit jeu, c'est le deuxième qui l'a largement emporté, dans le registre de la virulence involontairement comique. Il a gratifié le téléspectateur d'un salmigondis qui, trouve-t-on, était vraiment cocasse. Et en disait long, sur l'état d'une certaine pensée néo-conservatrice française: complètement à la ramasse.

Ainsi, entre deux, trois énervements sur le Festival de Cannes, le rap, et «cette gauche divine» qui, «par son arrogance», aurait «tué le débat» sur la famille, Alain Finkielkraut s'est lancé dans une tirade échevelée (visible notamment ici). Fustigeant «la propagande» à laquelle, «depuis des semaines et des semaines», la France, selon lui, est soumise, il a asséné sa conviction que «ce pays n'est pas réductible à l'alliance du show-biz et des banlieues. C'est autre chose, et cette autre chose, c'est nous! C'est ce qu'ont voulu montrer les manifestants anti-mariage pour tous!»

Sans doute Frigide Barjot elle-même ne réclamait-elle pas une telle défense, aussi obscure et confuse, de ses thèses.

Les commentaires sont fermés.