Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

05/06/2013

Un bonheur, paradoxal?

Fameuse collision d'actus, en France hier. Sous la forme de la publication de deux vagues d'études qui, quand on les croisait, avaient de quoi laisser songeur.

D'un côté, dans l'après-midi, les résultats d'un sondage BVA assurant que «les Français sont Heu-reux!» Plus de huit sondés sur dix l'assurent. «Le bonheur personnel varie fortement selon le milieu social et culturel, mais il est nettement majoritaire dans toutes les catégories de population». Quelque 89% des sondés se sentent bien intégrés dans ce pays. Où 87% des gens sont persuadés qu'on y vit mieux que partout ailleurs.

D'un autre côté, dès le début de la matinée, les derniers indicateurs mensuels de conjoncture de l'Institut national de la statistique (Insee). Là, on n'est pas dans le sentiment, mais dans le concret. Pas dans le déclaratif, mais dans le chiffre. Et cela donne un climat des affaires dans le pays en général qui «reste morose», un climat conjoncturel qui même «se détériore à nouveau» dans certains secteurs (commerce de gros, bâtiment, services), une consommation des ménages qui «recule légèrement», et la confiance de ces mêmes ménages qui «se dégrade à nouveau».

Mais à part cela, donc, dans le même temps, «les Français sont Heu-reux!»

Ce peuple est décidément formidable. Ou paradoxal, c'est selon.

Les commentaires sont fermés.