Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

06/06/2013

Une tension, très perceptible

Activisme, ParisPas moins de trois rassemblements sont organisés à Paris, ce jeudi. En hommage au militant anti-fasciste de 19 ans qui est hospitalisé à La Salpétrière: dans un état désespéré (mort cérébrale). Hier, dans des circonstances qui sont encore peu claires, il a été mêlé à une algarade avec des militants d'extrême droite, qui a dégénéré en pugilat. Au cours de celui-ci, il aurait été frappé par un coup de poing américain et se serait écroulé, sa tête heurtant violemment un poteau.

Les skinheads ou autres membres de groupuscules d'extrême droite – accusés, dans cette affaire – , on les croise assez souvent, dans notre quartier du onzième arrondissement. En effet, une de leurs associations a pris l'habitude de tenir ses assemblées dans une salle de la rue Saint-Sabin, à deux pas de Bastille. Ces attroupements de cranes rasés suscitent toujours un certain émoi, dans le quartier. Que ces individus ne quittent d'ailleurs jamais sans avoir apposé un peu partout des pochoirs ou stickers à la gloire de leurs thèses identitaires – on en a déjà parlé, dans ce blog: ici, ou .

Pendant que certains de ces militants tiennent réunion à l'intérieur, d'autres occupent le trottoir, pendant toute la journée. Tous sont blancs de peau. Tous sont habillés exactement de la même manière: bomber, grosses godasses, etc. Tous ont la canette de bière et la clope à la main. Ils passent la journée à toiser du regard les passants, se sentant sans doute investis de la mission de faire régner l'ordre. Le climat de tension et d'inquiétude est très palpable, dans la rue, les jours où ils sont là.

On n'a jamais eu de problèmes avec eux. Mais, chaque fois qu'on les croise, chaque fois qu'ils nous dévisagent quand on passe devant eux, on se dit qu'on a de la chance. De ne pas être un petit jeune à cagoule et à la peau basanée.

11:49 Publié dans Dans la rue | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : activisme, paris

Les commentaires sont fermés.