Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

28/06/2013

Un grand vainqueur, un gros business

Un peu de culture, pour bien terminer la semaine. Avec le nom du vainqueur de la saison des grandes expositions parisiennes. Qui, de Dali exposé à Beaubourg ou de Edward Hopper célébré au Grand Palais, a le plus déplacé les foules? Les résultats sont tombés (ici) cette semaine. C'est le peintre surréaliste espagnol (790 090 visiteurs) qui l'a emporté, avec 5821 entrées d'avance sur son concurrent américain (784 269).

Ces deux grands événements culturels ont surclassé les autres, en termes de fréquentation. Matisse à Pompidou (encore lui), troisième expo la plus vue de la saison, arrive loin derrière: 494 085 visiteurs. Et la dizaine de grandes manifestations culturelles ayant bien marché à Paris en 2012 ont plutôt tourné autour des 300 000 visiteurs.

Sinon, le palmarès culturel de l'année confirme l'engouement du public pour les grands classiques artistiques (Matisse, Degas, l'impressionnisme, etc.). Mais des expos (un peu) moins «mainstream» ont elles aussi récolté un certain succès: 352 000 visiteurs pour la rétrospective Tim Burton à la Cinémathèque, 286 694 pour «Debussy: la musique et les arts», au Musée de l'Orangerie.

Tous ces chiffres peuvent aussi avoir une lecture économique. Ils confirment le gros business des expositions temporaires: par rapport aux collections permanentes des musées et autres institutions culturelles – qui, elles, connaissent une hausse beaucoup moins marquée de leur fréquentation.

Les commentaires sont fermés.