Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

20/08/2013

Un certain relâchement

Sécurité, Environnement, Economie, ArméePour la petite histoire, et puisque la note d'hier était consacrée aux feux de forêt, l'armée a, cet été encore, conservé le même nom de code pour son opération estivale de lutte contre ces incendies. Ce plan est baptisé «Héphaïstos».

Ce terme renvoie à la mythologie grecque, où Héphaïstos (ou Héphaistos, en grec ancien Hφαιστος) est le dieu du feu, des forges et des volcans (voir ici, par exemple).

Cet été, outre les Canadairs, hélicoptères et personnels de la sécurité civile, 200 militaires, 60 véhicules, et 3 hélicoptères Puma et Gazelle de l'armée sont mobilisés pour cette opération, qui se déploie sur quinze départements de la zone Sud et de la Corse. Cet état d'«alerte permanente», dixit le ministère de la Défense, est prévu pour durer jusqu'à septembre.

Un nom de code identique, mais notons au passage qu'en catimini et sans crier gare, les autorités, année après année, réduisent la voilure de ce dispositif de vigilance et d'intervention. Austérité budgétaire oblige? Ainsi, 80 véhicules militaires avaient été mobilisés pour «Héphaïstos 2012». Et, deux ans plus tôt, on en avait carrément compté une centaine. En outre, cet été-là, 300 militaires avaient participé à l'opération: un tiers de plus que cet été, donc.

Ce relâchement des moyens pourrait évidemment être monté en épingle, voire susciter la polémique politique, si d'aventure et par malheur cela brûlait beaucoup dans le Midi, en cette fin d'été 2013. A cet égard, depuis la note écrite hier, le département du Var vient de repasser en vigilance rouge, pour cause de mistral.

Plus que jamais ne pas crier victoire trop vite, dès lors, pour ce bilan jusqu'à présent très satisfaisant de l'été 2013, en la matière.

Les commentaires sont fermés.