Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

26/08/2013

Une mode médiatique

C'est la dernière mode, dans les médias: recycler des personnalités politiques en chroniqueurs et amuseurs publics. Ainsi, sur le modèle de l'ex-ministre Roselyne Bachelot sévissant sur la chaîne de télé D8, une autre ancienne membre d'un gouvernement UMP, Jeannette Bougrab, fait ce soir ses débuts télévisés: au «Grand Journal» de Canal. Et, ce matin, sur la radio Europe 1, le Vert Daniel Cohn-Bendit a inauguré ses chroniques quotidiennes.

Jeannette Bougrab n'a pas laissé un souvenir impérissable du temps où elle était ministre. Mais là, se dit-il à Paris, elle pourrait faire merveille puisque, «avec ses stilettos, elle est si girly chic». C'est ce qu'on a lu hier dans un journal, avec un certain effarement.

Quant à Daniel Cohn-Bendit, il a décidé d'intituler ses chroniques «Ca m'énerve». Et, dès ce matin, pour sa première, il a donné le ton: effectivement assez énervé. Outre que, en l'occurrence, ce premier billet (ici) enfonçait vraiment pas mal de portes ouvertes, sur le fond, pas sûr que cet angle de l'énervement soit vraiment ce qu'il manquait au journalisme contemporain. Lui déjà si agité, si prompt aux emballements, si versé dans le zapping. Il nous semble avoir besoin, non d'énervements du moment, mais de l'inverse, exactement: du calme, de la prise de distance, du recul, de la réflexion sur la durée.

Mais sans doute n'est-ce plus trop, médiatiquement, dans l'air du temps.

Les commentaires sont fermés.