Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

02/09/2013

Une épingle hors du jeu

paris,tourisme,economieLe moment ou jamais, en cette semaine de rentrée, de faire le traditionnel point post-estival sur la saison touristique en voie d'achèvement. La météo a le plus souvent été radieuse, cet été en France? Oui, mais la saison touristique a été très moyenne. Crise économique oblige, les Français sont moins partis en vacances, et ils ont dépensé moins que d'habitude. Quant à la fréquentation étrangère pour l'ensemble du pays, elle a baissé (-0,5%) en juillet et a stagné (+0,1%) en août. Bref, les professionnels ne sont pas ravis. Ils accusent le ministère du Tourisme de présenter une vision économique exagérément idyllique de leur secteur. Et comptent sur septembre pour se refaire. En attendant, toute leur gratitude va aux touristes chinois (+80%!), qui leur ont permis d'éviter de boire le bouillon.

Dans ce contexte national en demi-teintes, Paris a relativement tiré son épingle du jeu, «l’afflux de visiteurs étrangers permettant d’atténuer la baisse de la clientèle française». Les chiffres du tourisme pour la capitale en 2013 ne devraient pas battre leur record historique de 2012, mais pourraient tout de même se situer à un niveau très correct.

D'après l'Office du tourisme, «c’est à partir de la dernière semaine de juillet que le remplissage des hôtels parisiens a progressé, pour ne pas s’interrompre depuis». La capitale a bénéficié à la fois de «marchés historiques en croissance forte» (la «croissance soutenue des clientèles américaine et britannique») et de «marchés à fort potentiel de développement, de plus en plus présents» (+21% pour les Chinois, par exemple, ou +15 % pour les Russes). C'est donc cet «extraordinaire dynamisme des clientèles étrangères» qui devrait permettre à Paris de sauver la mise.

Les commentaires sont fermés.