Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

04/09/2013

Une communication hasardeuse

Langue française, Personnalités, Médias, CommunicationQuand la vitesse d'utilisation des nouveaux médias amène à faire des erreurs nuisant complètement au sens du message communiqué. L'association «Les Amis de Nicolas Sarkozy», le fan club de l'ancien Président, vient d'en faire l'amère expérience.

C'était l'autre jour, en plein «live-tweet» – comme on dit en bon français – d'un des discours prononcés à l'occasion des festivités de rentrée de ce mouvement. Quand un de ses communicants a envoyé ce tweet à la ponctuation si malencontreuse: «Ils veulent casser tout ce que Nicolas Sarkozy a fait au détriment des Français». Ce qui aurait dû être tweeté est évidemment: «Ils veulent casser tout ce que Nicolas Sarkozy a fait, au détriment des Français». Une seule virgule vous manque, et voilà un fâcheux contresens. Les réseaux sociaux ont beaucoup ri, paraît-il, de ce pataquès.

Début août, déjà, un tweet bourré de fautes d'orthographe, de syntaxe et de ponctuation avait fait jaser, venant lui de la ministre de Culture Aurélie Filippetti. Son français approximatif avait d'autant plus surpris que l'intéressée est agrégée en lettres. La ministre avait tenté de se tirer de ce mauvais pas avec un tweet rejetant la faute sur son cabinet: «Merci à tous les amoureux de la langue française de leur vigilance vis-à-vis de mes collaborateurs». Mais ce message lui-même, à son tour, avait été pas mal décrié sur les réseaux sociaux, bon nombre de gens trouvant la défausse un peu minable.

Rien décidément n'est jamais simple, en communication. A fortiori lorsqu'on prend le risque de vouloir qu'elle se déroule en permanence et en temps réel: sans donc avoir vraiment pris le temps de réfléchir à la forme du message communiqué, voire à son fond.

Les commentaires sont fermés.