Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

17/09/2013

Un si piètre niveau

Cet après-midi, le Parlement français adopte définitivement la grande loi sur la transparence et la moralisation de la vie publique, séquelle de l'«affaire Cahuzac»: ce ministre socialiste déchu au printemps, pour détention de comptes bancaires non-déclarés à l'étranger. Le débat parlementaire sur ce texte n'a pas toujours volé très haut.

Ainsi, la semaine dernière, quand le député FN et ex-avocat Gilbert Collard – un fort en gueule – est monté à la tribune. Après avoir raillé une «prestidigidation» («Vous transformez une faillite morale –l’affaire Cahuzac– en une entreprise de moralisation. Chapeau! Cela vous permet, une fois encore, de nous faire la leçon alors que vous êtes dans le camp du fautif!»), il s'est référé à l'«affaire Strauss-Kahn»: «J’en arrive à me demander si, dans le cas où un député aurait déclenché un incendie, vous n’auriez pas fait voter une loi exigeant la présence d’extincteurs chez chaque député. Ou encore, dans le cas où Dominique Strauss-Kahn aurait encore été député, si vous n’auriez pas fait voter une loi de moralisation de la vie sexuelle imposant aux députés de sexe masculin d’absorber régulièrement des doses de bromure».

Tollé dans l'hémicycle. «C’est affligeant!», «Lamentable!», «On est à l’Assemblée nationale, ici, enfin!», a-t-on hurlé, sur les bancs socialistes. Plus calmement, le ministre des Relations avec le Parlement a renvoyé les lepénistes à leurs propres expériences peu reluisantes, dans les mairies qu'ils eurent à gérer: «Il me semble que ce qui s’est passé lorsque vos amis ont eu la gestion de quelques collectivités locales aurait dû vous amener à être un peu plus mesuré dans vos leçons de vertu». Ce à quoi Gilbert Collard a répondu par une nouvelle allusion à DSK: «On n’a violé personne!»

Jusqu'au bout, donc, l'outrance. Il nous coûte de risquer de donner l'impression de défendre l'homme du Sofitel, mais, que l'on sache, à ce stade, Dominique Strauss-Kahn n'a été ni jugé, ni, et encore moins, reconnu coupable de viol, que ce soit à New York, à Paris ou à Lille.

Les commentaires sont fermés.