Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

18/09/2013

Un démantèlement (pour le moment)

Paris, Tourisme, Sécurité, PoliceLes touristes visitant Paris peuvent se détendre un peu. Ces derniers temps, avaient défrayé la chronique sécuritaire les agissements de bandes de malandrins, pickpockets et autres voleurs à la tire écumant les hauts lieux touristiques de la «Ville lumière»: Le Louvre, la Tour Eiffel, le Château de Versailles, Notre-Dame, les Champs, etc. Les agents du Louvre avaient même arrêté le travail pendant une journée, pour réclamer une plus grande présence policière à leurs côtés. Les choses seraient-elles désormais réglées? Hier après-midi, en tout cas, la préfecture de police a annoncé avoir démantelé un gang de «faux touristes, vrais voleurs».

Dixit les autorités, ces détrousseurs «étaient vêtus comme des touristes». En tongs, on ne sait pas, mais en tout cas «bien habillés» – la préfecture, visiblement, n'a pas remarqué le nombre de touristes débraillés dans les rues de la capitale, cet été. Munis souvent d'appareils photo, pour ne pas attirer les soupçons toujours ils «s’acquittaient des droits d’entrée de l’établissement» où ils sévissaient. Assez jeunes (de 21 à 35 ans), ils avaient «un mode opératoire bien rodé»: agissaient «toujours en groupe, ciblaient les personnes d’origine asiatique réputées détenir de fortes sommes d’argent et les dépouillaient à leur insu». Illustration du caractère florissant de leur petit business: ils «pouvaient gagner jusqu’à 2000€ par jour, se déplaçaient en taxi et vivaient en hôtel».

Cocorico policier, donc. Un peu imprudent? Au train où se forment, se déforment et se reforment ce genre de bandes, à la vitesse avec laquelle l'une succède à l'autre dès que cette dernière a été démantelée, il ne faudrait tout de même pas trop s'étonner de revoir, dans quelques mois, des pickpockets sévir au Louvre ou à Versailles.

Les commentaires sont fermés.