Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

04/10/2013

Un défi pas insurmontable

Elections municipales, Paris, PersonnalitésUn Belmondo candidat aux prochaines élections municipales. Et, en plus, sur les listes du Front national.

Ce fut la sensation «people» de la semaine, dans la capitale. Elle a été annoncée hier par le parti lepéniste, qui, décidément, après le coming out de l'humoriste-imitateur Jean Roucas, l'autre jour (relire ici), semble avoir décidé de recruter des personnalités, pour ce scrutin à venir.

Un Belmondo jeune, mais évidemment pas «Bébel» lui-même. Ce candidat FN se prénomme Jean-François et non Jean-Paul. C'est un neveu du comédien: le fils du producteur Alain Belmondo, frère de l'acteur. Dans la vie, il est pharmacien. Et, aux municipales de mars prochain, il figurera donc sur les listes du Front national, plus précisément dans le troisième arrondissement de Paris (le Haut Marais, en gros).

Le candidat réussira-t-il, rien que par son patronyme connu, à récolter des voix d'électeurs perdus? On verra. En même temps, la barre n'est pas fixée très haut, et le défi ne lui est donc pas insurmontable, pour engranger un meilleur résultat. Dans ce quartier très bobo de Paris, en effet, aux élections municipales de 2008, le Front national avait récolté très exactement... 258 voix. Sur 12.000 votants. Soit un très maigre 2,15%.

Jean-François Belmondo pourra donc difficilement faire plus mal.

Les commentaires sont fermés.