Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

04/11/2013

Une terrible première

On a peut-être la mémoire qui nous joue des tours, mais on n'a pas le souvenir d'avoir jamais vécu cela en France, précédemment. Ce week-end, un média français a donc volontairement, et assez longuement, mis fin à ses propres programmes.

C'était samedi soir. La chaîne de radio RFI a, pendant un long moment, arrêté la diffusion de ses émissions, les remplaçant par un tapis ininterrompu de musique classique non commentée. En signe de deuil, après la confirmation de l'assassinat de deux journalistes de cette station, au Nord-Mali.

Une première médiatique dramatique. A la hauteur de l'émotion suscitée en France par ce double assassinat. Et pour cause. Qu'un journaliste envoyé spécial dans un pays en guerre y décède, victime d'une balle perdue ou d'un obus de mortier, c'est triste, mais ce sont malheureusement les risques du métier. Autre chose est d'enlever puis d'exécuter froidement des journalistes en raison précisément de leur statut de représentants des médias. Là, on entre dans une autre dimension. Comme l'a assez bien dit le ministre Laurent Fabius, hier, c'est alors «un crime contre la liberté d'informer et d'être informé».

Dramatique.

Les commentaires sont fermés.