Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

21/11/2013

Un bond dans l'histoire

Saisissant bon dans l'histoire, hier soir. Peu après l'annonce de l'arrestation de l'homme qui est soupçonné d'avoir, lundi, blessé grièvement un jeune confrère de «Libé». Quand on a appris que l'intéressé avait déjà été jugé et condamné dans une vieille et très mémorable affaire qui, à l'époque, avait eu notamment pour cadre tragique notre 11e arrondissement – et avait fort choqué les Parisiens.

Paris, Histoire, Police, Sécurité, Cinéma A savoir, l'équipée sanglante et meutrière, en 1994, de deux jeunes auparavant sans histoires: Florence Rey (19 ans) et son ami Audry Maupin (22 ans). Inspiré par des idées vaguement anti-système, le duo avait semé la mort dans Paris. Après un vol d'armes à la fourrière automobile de Pantin (banlieue) et la prise en otage d'un chauffeur de taxi, il avait tué à quatre reprises: le taximan, puis trois policiers – dont un avait, place de la Nation, été abattu de sang-froid et à bout portant. L'individu arrêté hier soir était «le troisième homme» du sinistre duo. En 1998, il avait été jugé et condamné pour avoir fourni aux deux amants le fusil à pompe leur ayant permis de tuer.

A l'époque, la chevauchée meurtrière de ces «Bonnie & Clyde de Paris», comme les médias les avaient surnommés, avait provoqué une très vive émotion, dans le pays. Avait ajouté à la controverse le fait que, dans le squatt qu'occupait le jeune couple, trônait une affiche format géant de «Tueurs Nés» («Natural Born Killers»): le film ultra-violent d'Oliver Stone, dont ils se disaient fascinés.

Les commentaires sont fermés.