Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

25/11/2013

Un plan après l'autre

Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, ce lundi. En France, elle coïncide avec le lancement, par le gouvernement, d'un plan triennal d'action et de prévention, en la matière. Très bien. Mais c'est déjà le quatrième plan du genre. Et, malgré tous ces plans s'empilant les uns sur les autres, la situation continue d'empirer, dans ce pays. Ainsi, le nombre d'homicides perpétrés au sein de couples (dont les femmes sont les victimes dans 84% des cas) a encore augmenté, de 2011 (146) à 2012 (177).

Au moins ces plans successifs permettent-ils de corriger les insuffisances des dispositifs précédents. Ainsi, pour ne prendre que ce seul exemple (sur lequel la communication gouvernementale a beaucoup insisté, ces derniers jours): toutes les dispositions techniques ont désormais été prises pour que, quand des femmes violentées appellent le numéro vert d'assistance et de conseil mis à leur disposition, cet appel n'apparaisse jamais ensuite sur la facture téléphonique du couple. Dans le cas contraire, cela expose souvent les intéressées à de nouvelles violences: quand leurs conjoints découvrent, sur la facture de téléphone, l'existence d'un tel appel.

Une précaution salutaire, donc. Mais si élémentaire qu'on reste pantois qu'il ait fallu attendre quatre plans gouvernementaux pour y penser.

Les commentaires sont fermés.