Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

29/11/2013

Un rappel à l'ordre

C'est une affaire qui avait fait grand bruit, dans le monde des médias mais aussi au-delà. Et il est frappant de voir combien le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) a accéléré ses procédures, de manière à ne pas trop tarder à statuer sur ce cas.

Le cas de la chaîne TF1. Qui, dans son JT de 20 Heures du 11 novembre, a diffusé un sujet bidouillé, relatif à un déplacement de François Hollande en province. Ont été copié-collées quelques secondes de son de manifestants en train de conspuer le chef de l'Etat. Ce qui a faussement fait croire aux téléspectateurs que l'intéressé avait été hué dès son arrivée sur place, à peine sorti de sa voiture. TF1 a admis que ce fond sonore avait été «maladroitement décalé». Mais a minimisé l'affaire, parlant d'«une erreur regrettable, sans volonté de déformation de la réalité».

Le CSA, lui, est autrement plus cinglant, dans l'avis qu'il vient de rendre sur ce bidouillage. Il juge que la chaîne, en diffusant un tel sujet monté d'une telle manière, a clairement manqué à ses obligations déontologiques. A manqué, plus précisément, à l'obligation faite aux médias de «faire preuve de rigueur dans la présentation et le traitement de l’information», et «de veiller à l’adéquation entre le contexte dans lequel des images ont été recueillies et le sujet qu’elles viennent illustrer». TF1, dès lors, a été mise en demeure. Elle est fermement priée de, désormais, strictement se conformer à ses obligations. Ce qui paraît vraiment la moindre des choses.

En attendant, lorsqu'on fait l'expérience de taper, à tout hasard, «TF1 manipulation» sur les moteurs de recherche internet, en une fraction se seconde sont proposées plusieurs centaines de milliers de résultats.

Les commentaires sont fermés.