Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

06/12/2013

Un hommage, à vitesse variable

LaLARME.jpgLa tristesse en France évidemment aussi, et des hommages unanimes à Nelson Mandela.

François Hollande a un peu tardé, cela dit, à réagir à la mort du grand homme. Hier soir, le communiqué de l'Elysée n'est arrivé qu'à 23h45 dans les boîtes électroniques des journalistes. Jean-François Copé, le patron de l'UMP, lui, avait réagi dans la demi-heure suivant l'annonce du décès: dès 23h15. Le chef de l'Etat, il est vrai, avait plus prioritaire à faire: hier soir, il a décidé puis annoncé l'envoi des soldats français en République centrafricaine.

C'est sans doute aussi à cela qu'on mesure la portée d'une actualité: les personnalités françaises ont veillé jusque tard dans la soirée, hier, pour pouvoir communiquer leur réaction à ce décès. Ainsi, la Parisienne Anne Hidalgo a envoyé son communiqué à 0h28, et Ségolène Royal ainsi que Jean-Marc Ayrault (qui est en visite officielle en Chine, depuis mercredi) l'ont fait carrément à 1h36. Marine Le Pen, elle, mais aussi le ministre Pierre Moscovici, ont préféré ne réagir que ce matin.

En guise d'hommage, le ministère français des Affaires étrangères a décidé de déployer aujourd'hui un portrait immense de Nelson Mandela, sur la façade de son siège, à Paris: au quai d'Orsay.

Les commentaires sont fermés.