Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

22/01/2014

Un vieux débat de langue française

Un débat houleux hier soir, à l'Assemblée. A propos du toilettage de la loi Veil de 1975, sur l'avortement. Les députés, survoltés, en ont même profité pour s'étriper sur un vieux sujet d'affrontement relatif à la langue française. A savoir, l'appellation qu'il convient de donner à une femme ministre. Cfr la chiraquienne Michèle Alliot-Marie. Quand elle était à la Défense et aux Affaires étrangères, elle interdisait qu'on lui donne du «Mme la ministre», imposant le «Mme le ministre». Un quinquennat plus tard, la droite sarkozyste, visiblement, n'en démord toujours pas.

«En français, la fonction prime sur le genre!», a, ainsi, argumenté un député UMP. Fâché qu'un de ses collègues, qui dit systématiquement «Mme le ministre», ait été rappelé à l'ordre: au nom de la circulaire qui, depuis 1994, recommande la féminisation des titres. «Nous sommes des hommes et des femmes libres: personne ne peut imposer à l’autre un vocabulaire qu’il ne souhaite pas! Les députés de la nation ont le devoir de défendre la langue et de ne pas céder aux diktats de la modernité». Ce à quoi l'ex-ministre communiste Marie-George Buffet a rétorqué: «Essayez de prononcer "Mme le ministre est enceinte". Vous verrez: c’est difficile». Et la présidente de la délégation aux droits des femmes de renchérir: «Ce qui ne se nomme pas est invisible. En utilisant le masculin dans la totalité des titres, vous voulez rendre les femmes invisibles».

Mais rien n'y a fait. Les députés UMP ont continué à interpeller au masculin «Mme le ministre» des Droits des femmes. Puis, ont donné du «Mme le président» à la députée socialiste qui présidait la séance. L'intéressée, énervée, a fini par s'adresser à un député sarkozyste... en le féminisant. Le pauvre: il en a été tout retourné.

Virilité outragée, contre féminité niée. Qui sait est-ce cela, l'égalité.

Commentaires

Je fais pareil en assénant "mondamoiseau" à ceux qui me traitent de demoiselle, l'effet est toujours garanti :-) Non mais...

Écrit par : Morzette | 28/01/2014

Les commentaires sont fermés.