Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

30/01/2014

Un label, là aussi

C'est la préfecture de police de Paris qui nous l'apprend: la France, qui a toujours raffolé des normes, des certifications et des labels, a étendu jusqu'aux... commissariats de police l'application d'une de ces certifications. Dernièrement, ce «label Marianne», ainsi qu'il a été baptisé, a été décerné à la direction de la sécurité de proximité de Paris. La préfecture est aux anges: «C'est la première fois qu'une direction active de police est ainsi labellisée. Au total, ce sont 45 services de police parisiens qui ont été distingués pour la qualité de leur accueil».

Ce label, en effet, se veut «une reconnaissance de la qualité de l’accueil du public». Il est valable trois ans, et se décline en 19 engagements. Ceux-ci visent cinq grands objectifs: faciliter l’accès des usagers, accueillir les usagers «de façon attentive et courtoise», donner aux demandes «une réponse compréhensible» et «dans un délai annoncé», donner une réponse systématique aux réclamations, et «être à l’écoute des usagers, pour progresser». Concrètement, les 45 sites policiers de Paris désormais labellisés s’engagent à offrir au public «un accueil de qualité, dans des locaux plus conviviaux et qui favorisent la confidentialité, tout en simplifiant les demandes administratives».

Pourquoi pas.

En une dizaine d'années de vie à Paris, on n'a pas accumulé un grand vécu des commissariats de cette ville, donc on n'a aucune expertise en la matière. En revanche, on se souvient bien que, chaque fois qu'on a franchi les portes d'un commissariat, cela a pris des heures avant d'en resortir – un peu comme aux urgences des hôpitaux, en somme.

Notez que ce label ne comporte aucun engagement relatif au taux d'élucidation des méfaits amenant le public à s'adresser aux policiers. Sans doute ne faut-il pas rêver.

Les commentaires sont fermés.