Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

18/02/2014

Une dégringolade continue

Médias, Journalisme, Justice, Police, PersonnalitésC'est le jour où jamais pour le mentionner. Puisque ce mardi, devant le tribunal correctionnel de Paris, est jugée une spectaculaire affaire de violation du droit des journalistes au secret de leurs sources.

Bernard Squarcini, le grand patron des services de Renseignement sous Nicolas Sarkozy, encourt jusqu'à cinq ans de prison et 300 000 euros d’amende. Pour avoir irrégulièrement fait saisir les factures téléphoniques détaillées d'un journaliste du «Monde» qui enquêtait sur l'«affaire Bettencourt».

Le jour ou jamais, donc, pour signaler que la France vient d'encore perdre une place, dans la dernière édition en date du classement mondial des libertés de la presse, établi chaque année par l'ONG Reporters sans frontières.

L'Hexagone n'y figure plus qu'à la 39e position (sur 180 Etats classés), derrière des pays comme le Costa Rica, la Namibie, le Ghana, la Slovénie ou le Salvador. Cause de ce mauvais classement, notamment? Les «atteintes graves à la liberté de la presse» commises à l'occasion, précisément, de ces incessants et retentissants scandales politico-financiers. Sans oublier, cela n'a rien à voir mais ce n'est tout de même pas accessoire, les très nombreux journalistes qui, en 2013, ont été physiquement pris à partie, voire carrément violentés, à l'occasion de manifestations agitées.

La France n'a cessé de dégringolé dans ce classement, ces dix dernières années. Pour preuve, dans l'édition 2002 de ce palmarès, elle figurait à la 11e position.

Les commentaires sont fermés.