Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

12/03/2014

Un gadget, dérisoire

Elections municipales, Personnalités, Hidalgo, TechnologiesEn marge des «affaires d'Etat» qui plongent la classe politico-médiatique dans l'effervescence, la campagne pour les élections municipales de la fin du mois poursuit son petit train-train. Complètement décalée par rapport à ces agitations, et sans visiblement passionner les foules.

Aussi, les candidats tentent comme ils peuvent de capter l'attention de l'électeur moyen, au besoin avec des gadgets improbables.

Ainsi, cet «AnneStagram» () qu'Anne Hidalgo, la candidate socialiste à la mairie de Paris, vient de lancer. «Plus fort qu'Instagram, l'application AnneStagram est désormais disponible pour votre smartphone Android!», a exulté son équipe de campagne, très fière d'avoir trouvé cette forme «fun et décalée» de propagande politique. «La première application pour smartphone de la campagne permet de poser virtuellement en photo avec Anne Hidalgo, de personnaliser un message de soutien, ou de prendre ses amis en photo avec un bandeau de soutien. Ces messages peuvent ensuite être partagés sur les réseaux sociaux!» Et les sympathisants socialistes d'êtres houspillés: «Diffusez un maximum, pour mobiliser vos amis, votre famille, et vos followers!»

En découvrant cela, on a ressenti le même agacement que celui éprouvé dimanche soir, à l'écoute d'un passage de l'intervention de l'intéressée à une grande émission politique radio-télé. Parmi ses arguments, elle s'extasiait que la météo du jour ait été aussi radieuse, rappelait aux électeurs que c'était grâce aux socialistes qu'ils avaient pu profiter d'une journée de flâneries au soleil sur les voies sur berges débarrassées de leur trafic automobile, et mettait en garde contre, en cas de victoire de la droite, la remise en cause de cette «merveilleuse» invention.

En entendant cela, on s'est dit qu'on avait dû louper un épisode. Vu qu'on en était resté au fait que ce que le Parisien moyen trouverait «merveilleux», c'est surtout d'avoir un boulot, un logement pas trop cher, une ville propre et sûre, un air moins perpétuellement pollué, des places en crèche, des emplacements de stationnement, et des transports publics fonctionnant bien. Tout le reste (faire joujou avec le smartphone, se balader au soleil le long de la Seine, etc.) passe après, et n'est que très accessoire. Voire si dérisoire.

Les commentaires sont fermés.