Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

23/06/2014

Un enracinement dans la misère

Paris, Social, PauvretéLe nombre de SDF à Paris et dans sa région a augmenté de 84%, depuis 2001. C'est le chiffre choc d'une étude qui a récemment été publiée, sur la question. A titre de comparaison, en province, pendant la même période, le nombre de sans-domicile n'a crû que de 11%. Plus que jamais, donc, l’agglomération-capitale concentre la misère sur son territoire. A elle seule, elle accueille – si l'on ose dire – «43% des sans-domicile francophones de toutes les villes de France de plus de 20 000 habitants et même 60% des sans-domicile étrangers, alors que son poids dans la population nationale est de 27%».

Autre enseignement retentissant: les années ont beau passer et les dispositifs d'accueil et d'insertion se développer et être censés devenus plus efficaces, les SDF continuent de s'enraciner dans la misère. Ainsi, «dans l’agglomération parisienne, la moitié des sans-domicile sont sans domicile depuis au moins un an».

L'étude confirme également un autre aspect des choses, que ne peut que constater le Parisien un minimum attentif, dans sa vie quotidienne, à son environnement urbain. A savoir, la part croissante des femmes dans la population SDF, depuis 2001. Certes, celle-ci reste composée majoritairement (59%) d'hommes. Mais «la part des femmes sans domicile est plus importante dans l’agglomération parisienne, où leur nombre a plus que doublé depuis 2001, que dans les autres agglomérations de plus de 200 000 habitants (41% contre 36%)».

11:08 Publié dans Dans la rue | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris, social, pauvreté

Les commentaires sont fermés.