Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

02/07/2014

Une fermeture définitive

Nicolas Sarkozy pourrait donc un jour être jugé pour corruption et trafic d'influence actifs, ainsi que recel de violation du secret professionnel: les trois chefs de la mise en examen qui lui a été notifiée, dans la nuit. Pour l'anecdote, si d'aventure et par extraordinaire l'ex-Président venait effectivement à être renvoyé en correctionnelle et à comparaître au Palais de justice de Paris, il ne pourra y bénéficier d'une commodité, dont la fermeture définitive vient d'être confirmée.

On veut parler de ce qui fait figure d'institution, dans le petit monde judiciaire parisien: la buvette du Palais de Justice, de manière plus chic officiellement dénommée le «Buffet du Palais». Depuis 1894, dans un joyeux brouhaha, s'y côtoyaient prévenus, avocats, greffiers, policiers, chroniqueurs judiciaires et magistrats. En mars, l'exploitant avait averti qu'il risquait de devoir bientôt jeter l'éponge, faute de rentabilité suffisante de l'établissement. Ces jours-ci, la fermeture définitive de la buvette a été confirmée. Les lieux seront remis à la disposition du tribunal, en attendant le déménagement de celui-ci, dans quelques années.

Cette buvette n'était pas qu'un endroit de détente, c'était aussi un lieu chargé d'Histoire. En effet, ce local était autrefois affecté à la Conciergerie voisine: la célèbre prison parisienne, aux si illustres pensionnaires – Marie-Antoinette et les Girondins, notamment. Précisément, l'actuel «Buffet du Palais» servait à l'époque de greffe de la Conciergerie. C'était donc là que les quelque 2700 hôtes de la Conciergerie condamnés à mort sont venus signer le registre officiel de leur levée d'écrou, avant de partir pour l'échafaud.

Une page de la petite histoire de la capitale se tourne. Nicolas Sarkozy, s'il est un jour jugé au Palais de Justice de Paris, ne pourra, entre deux audiences, aller refaire le monde à la buvette. Cette perspective ne doit pas exagérément le chagriner. Outre qu'il a d'autres chats, autrement moins anecdotiques, à fouetter, il ne boit jamais d'alcool.

Les commentaires sont fermés.