Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

08/09/2014

Un tassement, éphémère ou structurel?

Musées, Culture, Tourisme, Paris Si la saison touristique a été très moyenne à Paris – comme on l'évoquait, l'autre jour –, cet été à nouveau, les grands lieux culturels n'ont pas désempli. Les chiffres de 2014 ne sont pas encore tombés, mais, a priori, le classement des sites les plus visités ne devrait pas être bouleversé. Devrait continuer à caracoler en tête l'inévitable duo formé par Notre-Dame (14 millions de visiteurs, en 2013) et le Sacré-Coeur (10,5 millions), puis les suivre Le Louvre (9 millions), la tour Eiffel bien sûr (6), le Centre Pompidou (3) et, plus loin, le Musée d'Orsay, la Cité des sciences, l'Arc de Triomphe, et le Grand palais.

C'est au Louvre que les chiffres de 2014 seront particulièrement attendus. L'an dernier, en effet, s'il est resté le musée le plus visité au monde, il a vu sa fréquentation régresser. Son dernier rapport d'activités en date prend d'ailleurs acte de ce tassement. «La richesse des collections continue d'attirer un public nombreux aux origines très diversifiées», se contente-t-il de noter () sobrement, loin des cocoricos avec lesquels avaient été saluées les hausses de fréquentation en 2012 (+9%) et en 2011 (+6%).

A bon droit, les communicants du Louvre rappellent que, désormais, son activité «ne se limite pas aux seuls murs du Palais, mais s'étend bien au-delà». Cela renvoie notamment au Louvre-Lens, dont le succès de foule nuance largement ce bilan parisien moyen. On ajoutera que, pour les finances de toute institution culturelle, et donc pour Le Louvre aussi, le nombre total de visiteurs importe moins que le nombre d'entrées payantes.

A cet égard, il sera intéressant de voir comment, cet été, le public a réagi à la grande nouveauté qui a été introduite en avril: la suppression de la gratuité de l'accès aux collections chaque premier dimanche du mois (ici). Ces dimanches-là, les visiteurs ont-ils beaucoup moins afflué? Ou ont-ils accepté de payer? Réponse dans quelques mois.

Les commentaires sont fermés.